Une augmentation qui baisse, un CPA à demi citoyen et libéralisation de la données

Editorial du 16/01/2017

Editoriaux des lettres d’information hebdomadaires
> Une augmentation qui baisse, un CPA à demi citoyen et libéralisation de la données

Publié le lundi 16 janvier 2017

Le mois de janvier avance entre les (peu nombreux) jours doux et les périodes de grand froid... Les actualités sont rythmées par la primaire du PS (On en parle un peu plus bas) et les crises internationales ancrées ou naissantes... A coup sûr, l’année 2017 sera riche.
Ca y est ! L’AG de Ress Solidaires a confirmé la décision du conseil d’administration de toiletter le site. Graphiquement en tout cas ! Sur le premier trimestre, un coup de pinceau graphique (plusieurs même) va être apporté à la partie ’magazine’ du site pour renforcer la visibilité, accompagner la lecture, apporter encore plus d’informations tout en la rendant plus fluide. Améliorer le référencement, la lecture, la précision, la navigation tout en rendant le tout plus agréable et sympathique... Tel sera l’objet du toilettage, tels seront les pressions exercés sur le graphiste et le programmeur ! (Fouets en option !)... N’hésitez pas à apporter vos contributions, ce site est pour vous, devenez en acteur ! A suivre !

"Comptez vous !"... C’est simple. "Mesurez vous !". C’est plus compliqué. On pourrait résumer ainsi la phase dans laquelle se trouve l’ESS. Les observatoires des CRESS et du CNCRES ont réalisé un travail remarquable qui a permis de nous compter. Et ainsi, (re)gonfler le torse devant les entreprises capitalistes. Maintenant, il faut qu’on sache pourquoi nous sommes de l’ESS, au delà de l’incantatoire, au delà du simple statut (Qui ne protège pas des dérapages, mais garantit le minimum). CoopFr apporte sa pierre au débat en publiant les actes de son séminaire sur les outils de mesure coopératifs et de l’ESS. A lire avec attention, après avoir enlevé son gilet anti-normalisation !
Le CNAJEP a lu avec attention, comme tous les ans, le budget 2017. Et se satisfait de sa hausse global dans un contexte difficile. Ceci étant dit, le CNAJEP regrette que sur les 3 axes du programme "jeunesse et vie associative", l’effort d’augmentation se fasse exclusivement sur le service civique au détriment des deux autres.
Quand nous disions en préambule que les primaires du PS rythmaient les actualités, c’était comprenant celles de l’ESS. Vous êtes probablement nombreux à avoir reçu la lettre de notre ancien ministre délégué à l’ESS, dont le nom sera à jamais associé à la première vraie loi sur l’ESS en France. Benoit Hamon est en campagne pour les primaires et réactive les réseaux de l’ESS qu’il a cotoyé et interrogé. Nous l’avons toujours dit : "l’ESS est politique" car elle organise une partie de la vie des citoyens. Nous avons créé depuis longtemps une rubrique sur les positions des partis sur l’ESS, car il faut que le débat se fasse, et donc que l’on trouve les positions de chacun. Libre à vous de vous faire votre opinion...

Le compte personnel d’activité a été lancé (enfin) la semaine dernière. L’inscription est simple... Très simple... On tombe sur ses droits acquis. Et le militant d’ESS peut être surpris du compte "engagement citoyen" puisque les conditions pour le compléter sont, elles, compliquées (Statut cadre, courrier de l’association, année de décalage, ...). Gratifier l’engagement bénévole est une bonne idée, il aurait fallu simplifier sa prise en compte.
L’UDES continue son offensive ! Les employeurs de l’ESS ne comptent pas être absents de la campagne présidentielle et communiquent sur leurs idées et leur plateforme. Leurs récentes nominations dans des commissions et conseils leur permettent de s’appuyer sur cette légitimité pour étoffer et promouvoir 60 idées pour que les candidats fassent le choix de l’ESS. C’est d’ailleurs à se demander si l’UDES n’est pas la représentation de l’ESS ? Qui d’autres communiquent sur la campagne et l’ESS à l’heure actuelle ? Appel du pied solidaire !

La plus grande base de données sur l’état civil des entreprises françaises est maintenant accessible à tous, sans frais. C’est la promesse du Ministère. Gratuit maintenant, open data demain. Véritable mine d’informations pour des campagnes et du démarchage, mais aussi pour inventer des outils adaptés. Bonne décision !

Bonne lecture !
Bonne semaine...


Voir en ligne : Retrouvez la lettre d’information hebdomadaire de Ressources Solidaires

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux