Une condamnation sans réserve et la liberté entachée

Confédération Générale des Cadres
> Une condamnation sans réserve et la liberté entachée

Publié le lundi 27 juin 2016

La CFE-CGC condamne sans réserve les dégradations perpétrées contre les locaux de la CFDT hier soir [1].

Toute atteinte à l’image d’un syndicat au motif de désaccord avec ses positions est un attentat contre la liberté. La liberté fondamentale d’exprimer et de défendre une position qui est le cœur de la liberté syndicale.

La CFE-CGC ne peut que déplorer qu’au moment ou on a le plus besoin de dialogue et de respect, de tels agissements renvoient les acteurs loin d’une solution concertée pour sortir de la crise sociale engendrée par la loi travail.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer


[1Ress Solidaires : Le 23/06

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Pierre Jan (CFE CGC)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux