Une loi pour faire disparaître le chômage de longue durée : de l’utopie à la réalité

Chômage
> Une loi pour faire disparaître le chômage de longue durée : de l’utopie à la réalité

Publié le samedi 13 février 2016

C’est sur la base d’une première expérimentation à Seiches-sur-le-Loir (Maine-et-Loire) initiée par ATD Quart Monde en 1995, suivie d’une loi en 2003 permettant l’expérimentation dans des territoires et d’une expérimentation élargie à cinq territoires par ATD Quart Monde, que le député Laurent Grandguillaume (PS) a pu accompagner la formulation d’une proposition de loi.

En novembre 2015, après l’avis favorable du Conseil économique, social et environnemental (CESE) à l’expérimentation « Zéro chômeur de longue durée », construit comme une expérimentation territoriale, les députés ont voté en première lecture à l’unanimité le 9 décembre 2015 la proposition de loi en question.
L’idée maîtresse des concepteurs est de tendre à zéro chômeur de longue durée dans les territoires, et de réduire à terme les dépenses, dans la perspective d’un autofinancement car un chômeur coûte, selon ATD Quart Monde, environ 15 000 euros/an (indemnisation chômage, dépenses sociales…) ; ce qui permettrait, si les dépenses sont réorientées, de financer de nouveaux emplois.


Voir en ligne : Les clés du social du 20/01/16

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux