« Une mesure palliative » pour la complémentaire santé

Fédération Nationale de la Mutualité Française
> « Une mesure palliative » pour la complémentaire santé

Publié le lundi 28 septembre 2015

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2016 prévoit de généraliser l’accès à la complémentaire santé aux salariés précaires, mais aussi d’aider les retraités à y accéder. Il y a des travailleurs qui, en l’état actuel des textes, ne pouvaient pas bénéficier de la généralisation de la complémentaire santé prévue par l’accord national interprofessionnel (Ani), a rappelé hier la ministre de la Santé, citant les "salariés en contrat à durée déterminée très court", ou les "salariés qui travaillent simultanément chez plusieurs employeurs".

Pour ceux-là, Marisol Touraine a annoncé une aide individuelle, financée par l’employeur pour l’acquisition d’une complémentaire santé. Quant aux retraités, c’est une extension de la loi Evin de 1989 qui leur permettra de bénéficier du contrat de leur ancienne entreprise, à un tarif n’excédant pas 100% de celui appliqué aux salariés la première année, tarif qui augmentera désormais progressivement sur trois à cinq ans jusqu’au plafond de 150% prévu dans la loi Evin. Le ministère de la Santé lancera par ailleurs un appel d’offres pour labelliser des contrats dédiés aux plus de 65 ans offrant un bon rapport qualité-prix, indique Le Parisien/Aujourd’hui (page 10).


Voir en ligne : La suite de l’article...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux