Une nouvelle étape pour la couverture santé des intérimaires

Fonds d’Action Sociale du Travail temporaire
> Une nouvelle étape pour la couverture santé des intérimaires

Publié le jeudi 3 septembre 2015

Avec plus de 25.000 salariés intérimaires adhérents et 60.000 bénéficiaires (incluant conjoints et enfants), le Fastt (Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire) apporte déjà aujourd’hui, au travers d’une mutuelle santé spécifique, une aide réelle à de nombreux intérimaires. En plus des garanties qui couvrent les frais de santé, le Fastt a mis en place un programme pédagogique pour aider les intérimaires à y voir clair sur le fonctionnement du système de santé. Il facilite aussi l’accès aux aides (CMU-C et chèque santé) et propose un service d’étude des devis « optique » et « dentaire » pour éviter de payer plus qu’il ne faut.

Peu d’intérimaires le savent, et pourtant, il existe bien une mutuelle qui les couvre ainsi que leur conjoint et leurs enfants en cas de frais de santé. Cette mutuelle est proposée par le Fastt, le Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire, une association de Loi 1901 à but non lucratif.

Un dispositif déjà particulièrement adapté aux intérimaires

Qu’offre cette mutuelle de plus que les autres ? Elle se distingue par la souplesse des conditions d’accès, de maintien et de résiliation. Ainsi les intérimaires peuvent dès la première heure de mission y adhérer. S’ils ne sont plus en intérim, ils peuvent continuer à en bénéficier jusqu’à la fin de l’année. Les frais de santé sont ainsi couverts quel que soit le statut des bénéficiaires, y compris entre deux missions. Autre avantage spécifique, il est possible de la résilier dans un délai d’un mois seulement notamment pour ceux qui décrocheraient un CDI accompagné d’une mutuelle d’entreprise obligatoire. Autant d’atouts qui la rendent déjà particulièrement adaptée aux contraintes de l’intérim. D’autant plus que sa tarification bénéficie d’abondements financiers du Fastt qui facilitent l’accès à cette couverture santé.

Une ambition nouvelle : la mutuelle pour tous les intérimaires à partir du 1er janvier 2016

A partir du 1er janvier 2016, la complémentaire santé sera généralisée pour couvrir tous les intérimaires ayant cumulé 414 heures de missions lors des 12 derniers mois. Les partenaires sociaux du travail temporaire, ont en effet décidé de la mise en place d’un dispositif de branche ambitieux en la matière. Ces garanties, dont les cotisations seront prises en charge à 50% par l’employeur, seront maintenues à titre gratuit au-delà de la dernière mission d’intérim, pendant au moins deux mois sans aucune condition, voire plus en fonction de la durée des missions antérieures. Il devrait ainsi couvrir de l’ordre de 600 000 à 700 000 personnes réalisant de façon continue ou discontinue des missions d’intérim. Il sera complété, pour ceux qui le souhaiteront, d’options d’adhésion au dispositif dès la première heure de mission, ou pour augmenter le niveau des garanties ou couvrir la famille. Le fonds de solidarité associé sera mis en oeuvre par le Fastt et apportera notamment des aides financières complémentaires pour les intérimaires aux revenus les plus modestes.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux