Vallée de la Lys : les clubs cigales, acteurs de l’économie locale et solidaire

Fédération des Cigales
> Vallée de la Lys : les clubs cigales, acteurs de l’économie locale et solidaire

Publié le jeudi 5 février 2015

Les clubs cigales permettent d’aider des projets d’entreprise. Une économie locale, sociale et solidaire, à l’image des cigaliers de Cigalys 2 ou de Deûle et Lys dans la vallée de la Lys.

On vante souvent les mérites et les bienfaits des circuits courts dans le domaine alimentaire. On y pense beaucoup moins dès qu’il s’agit de l’économie sociale et solidaire. Pourtant, cela va faire trente ans que des hommes et des femmes se réunissent dans la région dans des clubs cigales, proposant une autre vision du capitalisme, grâce à une épargne solidaire et locale. Dans la Vallée de la Lys, on recense deux clubs cigales, sur la cinquantaine de clubs de la région : Cigalys 2 basé à Linselles et Deûle et Lys sur le secteur de Comines et Quesnoy-sur-Deûle.

« On est des acteurs du circuit court, des décideurs actifs, des citoyens acteurs sans intermédiaire », explique Jean-Pierre Duponchelle, gérant du club Cigalys. Les membres des clubs cigales épargnent ensemble avant de réinvestir l’argent dans la création ou reprise d’entreprises locales. Chaque club peut accueillir entre 5 et 20 membres et chaque membre épargne entre 8 et 450 € par mois.


Voir en ligne : Nord Eclair du 20/01/15 par Florent Steinling

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Territoires d’ESS

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux