Voici l’ancêtre du constat à l’amiable

Assurance, santé et prévoyance
> Voici l’ancêtre du constat à l’amiable

Publié le lundi 12 septembre 2016

C’est certainement le premier constat à l’amiable de l’histoire... et il date de 1764 ! Les archives municipales de Toulouse (Haute-Garonne) ont publié sur Facebook un document sous forme de croquis rapportant une collision dans le centre-ville entre une charrette et une passante.

« L’affaire n’a certainement pas fait grand bruit à l’époque. Un banal accident entre une charrette transportant une barrique d’eau et une malheureuse passante, il faut dire qu’en 1764 on voyait ça tous les jours, expliquent les archives municipales.


Voir en ligne : Le Parisien du 08/09/16 par Julie Rimbert

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux