Who else ? Et pourtant !

Communiqués de presse
> Who else ? Et pourtant !

Publié le mercredi 26 septembre 2012

Ressources Solidaires intervenait vendredi 21 au forum Convergences 2012-2015 sur la table ronde concernant les questions de sens dans les formations et les métiers de l’économie sociale et solidaires, de la RSE et du développement durable.

Convergences 2012, c’est 3000 visiteurs sur 3 jours, des débats, des tables rondes, des témoignages d’experts pour trouver des solutions pour améliorer les coopérations et outils pour une meilleure vie ensemble sur terre, s’appuyant sur l’entrepreneuriat social, la microfinance et l’économie sociale et solidaire.

La table ronde à laquelle participait Ressources Solidaires, animée par Isabelle Hennebelle, journaliste de l’ Express en charge de l’emploi, comprenait de hauts dirigeants en microfinance, développement durable ou formation en entrepreneuriat social.

Et pour parler recrutements, marché de l’emploi, sens, éthique, connaissances des pratiques des acteurs, c’est à Ressources Solidaires qu’on a demandé d’intervenir. Qui d’autres d’ailleurs pouvait le faire ? Who else ?

Ressources Solidaires est le seul jobboard dédié et spécialisé dans l’économie sociale et solidaire. Outre une connaissance pointue du marché de l’emploi et des outils efficaces d’intermédiation entre offreurs de compétences et de postes, c’est également le principal média internet dédié au secteur.

Ressources Solidaires, rendre plus visible les acteurs et initiatives de l’économie sociale et solidaire, apporter des compétences professionnelles et affinitaires

Contrairement à ce qu’on peut lire, voir, entendre, l’économie sociale et solidaire communique ! Et l’économie sociale et solidaire possède ses propres outils pour communiquer sur ce qu’elle pense, fait, revendique.

Parmi ceux ci, Ressources Solidaires tient une place particulière car il empêche « l’infobésité [1] ».

Elle revendique sa place de principal média de l’économie sociale et solidaire en permettant au plus large public d’accéder à l’essentiel de l’information, triée, hiérarchisée et diffusée de manière amplifiée, en utilisant efficacement les outils de l’internet (Réseaux sociaux, blogs, widgets, …).

Sélectionnant plusieurs centaines de sources d’informations, intégrée dans les fichiers presse, abonnée à plusieurs centaines de lettres d’information, l’équipe salariée de l’association sélectionne tous les jours l’essentiel de l’information sur l’économie sociale et solidaire, toute famille juridique ou activités confondues pour les rendre accessible aisément et efficacement au plus grand nombre. Dans un seul et même objectif : promouvoir cette économie plus humaine et apporter le sens de ses initiatives.

Les résultats sont visibles : plusieurs milliers de visiteurs par jour sur nos différents sites, plusieurs milliers de contacts sur nos différents comptes de réseautage social. 50% de nos visiteurs sont renouvelés chaque mois et viennent par les moteurs de recherche. Pour quels objectifs ? Amplifier les initiatives, faire connaître les acteurs, rendre compte des réflexions, aller chercher les publics qui ne connaissent pas ce secteur, accompagner la structuration d’une culture commune.

Ressources Solidaires fait ce travail de sélection et d’amplification en amont pour l’économie sociale et solidaire et pour amener des talents dans le secteur, sur les postes que les entreprises et associations lui confient.

Tout le secteur reconnait le travail de Ressources Solidaires aussi bien sur le "rendre visible" du marché de l’emploi de l’économie sociale, sur la veille nationale et des territoires, sur l’expertise en recrutement que sur l’utilisation des outils web pour communiquer.

Mais le secteur veut il garder et développer cet outil à son service ? Souhaite il développer le média qu’il dit ne pas avoir ? Souhaite il pouvoir compter sur des compétences pour amortir le papy boom en comptant sur un outil RH puissant et professionnel [2] ? Souhaite il voir perdurer et se développer un outil qui a fait ses preuves d’efficacité ? Alors que des souhaits de monter des activités similaires en Belgique et en Italie se font pressentes, les acteurs français ne financent pas leur outil ?

Ressources Solidaires est dans la situation de disparaitre avant la fin de l’’année faute de soutiens forts... Alors que le contexte n’a jamais été aussi profitable à l’économie sociale et solidaire ?

Si la réponse à ses questions est OUI, plusieurs solutions s’offrent à vous : prestations, mécenat, subventions, … Mais vite...

Oui, c’est une alerte... Pas encore un épitaphe...

Ressources Solidaires en quelques chiffres :

9 administrateurs
3 salariés
100 000 euros de budget annuel
2 500 000 pages vues en 2011
30 000 profils en portefeuille de candidats

Plus d’informations :
T : 02 51 83 00 58


Voir en ligne : En savoir plus...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer


[1Selon Wikipedia, l’encyclopédie en ligne, ouverte et gratuite, « la surcharge informationnelle ou surinformation (ou infobésité, selon l’Office de la langue 9française ; en anglais Information overload), est un concept couvrant le trop plein d’informations reçues. ../.. Ce roulis ininterrompu donne le sentiment d’être toujours informé. Parfois, il assiège plus les citoyens qu’il ne les libère. Cette surinformation chasse l’information et sa hiérarchisation. »

[2Notre site n’est pas une simple page reprenant des offres en pièce jointe à télécharger. Pas de reprise d’offres sans accord des employeurs, fonctions évoluées d’accompagnement, ...

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ressources Solidaires

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux