Wikipedia, victime excédée du droit à l’oubli imposé à Google par l’UE

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Wikipedia, victime excédée du droit à l’oubli imposé à Google par l’UE

Publié le vendredi 26 septembre 2014

Alors que les demandes de "droit à l’oubli" se multiplient auprès des moteurs de recherche, la polémique contre cette mesure européenne continue d’enfler avec la prise de parole très ferme du fondateur de Wikipedia, Jimmy Wales.

Jimmy Wales, le fondateur de Wikipedia, a profité du festival Wikimania 2014, qui s’est déroulé à Londres les 6 et 7 août, pour s’élever contre le "droit à l’oubli" imposé aux moteurs de recherche (principalement Google mais également Bing) par l’Union Européenne. Celui-ci permet à toute personne d’effectuer une demande de dé-référencement d’un résultat de recherche au travers d’un formulaire mis en place par les entreprises concernées.


Voir en ligne : L’Usine digitale du 07/08/14 par Julien Bergounhoux

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux