Wilov veut casser les codes de l’assurance auto

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Wilov veut casser les codes de l’assurance auto

Publié le lundi 2 octobre 2017

Une assurance automobile où l’on paye à l’usage, simple, sans enagagement et entièrement sur mobile. C’est la promesse de l’insurtech parisienne Wilov. Convaincante, la formule de la jeune start-up ne compte encore que quelques centaines de clients.

Proposer une assurance automobile à l’usage. Pas selon le nombre de kilomètres effectués, comme certains assureurs le proposent désormais, mais en fonction du nombre de jours dans le mois où le conducteur utilise sa voiture. C’est le nouveau modèle de "pay when you drive" qu’entend développer Wilov, une jeune start-up qui vient d’être distinguée dans le cadre de la l’Insurtech Business Week organisée par le pôle de compétitivité Finance Innovation.

Une app et une vignette connectée

Wilov n’est pas une compagnie d’assurance mais officie comme courtier. Pour commercialiser son nouveau produit, elle a noué un partenariat avec Suravenir Assurance, une filiale du Crédit Mutuel Arkea. "Cela nous permet de distribuer des produits d’assurance à des consommateurs.


Voir en ligne : L’Usine Digitale du 27/09/17 par Juliette Raynal

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux