Agenda

La section de La Roche sur-Yon de la ligue des Droits de l’Homme et la Fédération de Vendée de la Libre Pensée invitent à une rencontre-débat le vendredi 24 juin à 20h30
Pôle associatif salle 1 1 (côté rue Allende)
71 boulevard Aristide Briand 85000 La Roche-sur-Yon

Introduction, Libre Pensée Vendée
On ne peut pas oublier cette « affaire » issue d’un montage à base de faux en écritures, révélant violemment dès cette époque l’antisémitisme qui se développera entre les deux guerres jusqu’au paroxysme du régime de Vichy, ses rafles, ses déportations, ses exécutions !

Une brève histoire de la ligue des Droits de l’Homme, Michelle Biré, présidente de la section de La Roche-sur-Yon
La ligue des Droits de l’Homme : une association pour toutes les libertés, une naissance dans l’Affaire. Créée pour défendre un innocent, le capitaine Dreyfus, la ligue des Droits de l’Homme et du Citoyen est de tous les combats pour la justice, les libertés, les droits économiques et sociaux, contre le racisme et l’antisémitisme depuis 1898.

À partir de l’engagement d’Édouard Grimaux, celui des intellectuels dans l’affaire Dreyfus, Josette Fournier, auteure d’« Édouard Grimaux, un grand savant vendéen »
« L’Affaire » s’éternisait depuis 1 894, s’enlisait même dans les compromissions politiques et les manipulations. C’est l’engagement militant obstiné des intellectuels - en tête desquels se trouvent Édouard Grimaux (1 835-1 900), vendéen d’adoption et Émile Duclaux (1 840-1 904) - qui introduit un double changement. En plaçant le débat à un niveau de généralités qui dépasse l’homme Dreyfus et en établissant une définition des savants, qui ne sont pas ceux qui savent mais ceux qui cherchent la
vérité avec une méthode universelle. Ce sont les mêmes qui fonderont la ligue des Droits de l’Homme. Grimaux devra renoncer douloureusement à une carrière honorable.

L’antisémitisme en Vendée au temps de l’affaire Dreyfus, Yves Hello, historien
Aucun juif ne réside en Vendée au XIXe siècle. L’antisémitisme est cependant présent dans le département avant même la condamnation du capitaine Dreyfus. L’Affaire va le banaliser : élus conservateurs, journaux monarchistes, l’évêché de Luçon lui-même sont, lorsque l’Affaire naît véritablement en 1 897-1 898, violemment antidreyfusards et antisémites.


Voir en ligne : Informations et inscription


Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Les derniers événements inscrits

DatesÉvénements
7 mars 2017 Salon Emploi Formation "Paris pour l’emploi des jeunes" (Paris)
4 mai 2017 Salon Emploi Formation "Paris des métiers qui recrutent" (Paris)
15 décembre Débat "Améliorer les bonnes pratiques de l’ESS pourquoi un Guide ?" (Neuilly-sur-Seine)
13 décembre Journée d’étude "Soutenir la vie associative malgré la baisse des dotations : quels outils, quels critères de choix" (Paris)
17 janvier 2017 13èmes Rencontres du Comité Opéra "Sport et Prévention" (Paris)
13 décembre Tables rondes "Vers une économie collaborative sociale et solidaire" (Paris)
13 décembre Social Innovation day (Lyon)
5 janvier 2017 Assemblée générale ordinaire de Ressources Solidaires (Paris)
13 décembre Conférence "L’hybridation de l’économique et du social : moteur ou frein à la performance de l’entreprise d’insertion ?" (Paris)
13 décembre Restitution de l’étude sur les rémunérations individuelles dans les organisations d’intérêt général (Neuilly sur Seine)
14 décembre Rencontre "Les droits des migrants" (Paris)
7 mars 2017 Les Assises de la recherche et de l’innovation sociale (Paris)

0 | 12

Les événements de décembre

1 2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Les événements du mois prochain

Les événements dans deux mois