Le rachat de crédit à la consommation : comment augmenter son pouvoir d’achat ?

Le rachat de crédit à la consommation est une opération financière qui comprend de nombreux avantages. Mais ce type de prêt vous engage bien souvent sur le long terme. Il existe en effet des rachats de crédit sur 12 ans et plus. Il est donc fondamental que vous en saisissiez bien tous les aspects avant de vous lancer dans un tel montage financier.

Dans cet article, nous allons tenter d’éclaircir les doutes que vous pourriez avoir au sujet du rachat de crédit à la consommation. Et si vous avez besoin d’un panorama complet des offres disponibles sur le marché, je vous conseille vivement de remplir le formulaire ci-dessous. Cette simulation de rachat de crédit immédiate est gratuite, sans engagement et ne nécessite aucun justificatif.

 

Qu’est-ce que le rachat de crédit ?

Le rachat de crédit étant un prêt à part entière, nous avons prit le soin de rédiger un article spécifiquement dédié. N’hésitez pas à le consulter si vous avez besoin d’avantages de détails : Définition du rachat de crédit.

En quoi consiste le rachat de crédit à la consommation ?

Le rachat de crédit à la consommation est un rachat de crédit spécifiquement porté sur le regroupement de crédits à la consommation. Concrètement, au lieu d’avoir plusieurs crédits à la consommation, vous-vous retrouverez avec une seule et même mensualité.

Le rachat de crédit est encadré par la loi Lagarde 2010 et son article R314-19. C’est une opération ayant pour objet le remboursement d’au moins deux créances antérieures, dont un crédit en cours.

Comme vous pouvez le constater, la nature des dites dettes n’est pas précisée. C’est parce qu’elles peuvent être diverses et variées. Vous pouvez donc parfaitement faire une demande de rachat de crédit où vos créances proviennent d’un prêt personnel, d’un crédit immobilier, d’un revolving ou même d’un découvert banquier.

Rachat de crédit à la consommation.

Dans le cas où vous souhaitiez regrouper plusieurs créances de natures différentes, le TAEG appliqué dépendra de la nature du crédit qui prédomine. Ainsi, si votre rachat de crédit concerne à plus de 60% un prêt immobilier, ce sera le TAEG immobilier qui sera prit en compte. Dans le cas contraire ce sera le TAEG crédit à la consommation qui sera appliqué.

A ce sujet, il peut être intéressant de regrouper un prêt immobilier. Son TAEG est en effet plus intéressant que le TAEG du crédit à la consommation.

Quels sont les atouts du regroupement de crédit ?

Le regroupement de crédit à la consommation est un montage financier de plus en plus populaire. Il faut dire qu’il comporte plusieurs atouts :

  • La gestion de votre budget est grandement simplifiée. Au lieu d’avoir différentes échéances auprès de plusieurs organismes de prêt dont les taux d’intérêts varient, vous-vous retrouver avec une seule mensualité à taux fixe que vous devez à un seul organisme.
  • La somme empruntée étant plus importante, vous pouvez rééchelonner les créances sur le long terme. Vos mensualités sont donc plus petites et vous disposez donc d’une trésorerie supplémentaire à la fin du mois.
  • Dans certains cas, il est possible de bénéficier d’un TAEG très intéressant et donc de baisser le coût de vos crédits.

Quels sont ses inconvénients ?

Bien sûr, comme tous les crédit, le rachat de crédit à la consommation présente quelques aspects qu’il faut prendre en compte.

Avant tout chose, il faut savoir que vous devrez payer les Indemnités au Remboursement Anticipé (IRA). En effet, cette close ne s’applique pas en cas de rachat de crédit. Ces pénalités sont calculées suivant le montant dû et varie selon le type de prêt et l’organisme. Autre frais que vous ne devez pas oublier de prendre en compte : les frais de dossier. Dans certains cas, ils peuvent atteindre 1.20% du montant total emprunté. Ce qui n’est pas négligeable !

Bon à savoir ... Bon à savoir ...
Si vous faites votre demande de rachat de crédit auprès de votre banque actuelle. Ou que vous choisissez d’y domicilier vos revenus. Vous pouvez alors négocier les frais de dossier.

Et puis bien sûr, il est important de comparer et de vous assurer de choisir le meilleur rachat de crédit en fonction de votre situation. En effet ce n’est que de cette manière que vous-vous assurez d’effectuer une opération financière intéressante. Sur le long terme, certains rachat de crédit ont effectivement tendance à être moins avantageux qu’un crédit traditionnel.

Pourquoi faire une demande de rachat de crédit à la consommation ?

Le rachat de crédit est arrivé en France dans les années 80 dans le but d’endiguer le surendettement causé par le succès du revolving.

Dossier pour rachat de crédit

Il est donc destiné aux personnes qui traversent une étape compliquée, qui souhaitent et ont besoin d’avantage de trésorerie. En effet comme nous le disions, le rachat de crédit à la consommation permet entre autre de diminuer le montant des mensualités et donc de bénéficier d’un surplus de trésorerie en fin de mois. Ce qui permet de répondre plus facilement aux besoins du quotidien.

Le rachat de crédit à la consommation s’adresse donc particulièrement aux personnes surendettées. Ou qui sont sur le point de l’être. Toutefois, comme nous le verrons un peu plus loin, cela ne signifie pas pour autant que quiconque peut y accéder. En effet, comme pour n’importe quel crédit, l’établissement financier exigera des justificatifs de revenu.

Pour en savoir d’avantage, n’hésitez pas à consulter : Le rachat de crédit est-il une solution au surendettement ?

Et puis, le rachat de crédit est également destiné aux personnes qui souhaitent financer un nouveau projet, sans avoir à monopoliser la trésorerie dont ils disposent. En effet le rachat de crédit à la consommation est parfaitement compatible avec la signature d’un autre prêt.

Rachat de crédit à la consommation : comment s’y prendre ?

Le rachat de crédit à la consommation est une opération financière avantageuse et versatile. Quand on sait s’y prendre correctement ! Nous allons donc à présent évoquer quelques points importants à prendre en compte dans votre démarche.

Regroupement e crédit à la consommation.

Quels sont les conditions d’octroie ?

Comme nous le disions un peu plus tôt, le rachat de crédit à la consommation est soumit à plusieurs conditions d’octroie. En effet, comme pour n’importe quel type de prêt, l’établissement financier en question exige un certain nombre de garanties de remboursement.

  • Une situation professionnel stable. De préférence un CDI, ou plusieurs CDD qui s’enchaînent sans interruption manifeste. A ce sujet, le rachat de crédit pour les fonctionnaires est pratiquement systématiquement octroyé. Au contraire, les chômeurs auront beaucoup de mal à l’obtenir.
  • Le taux d’endettement qui mesure la capacité de remboursement d’un ménage. Il n’existe pas de seuil légalement établit, néanmoins il est rare qu’un établissement prête au delà d’un taux d’endettement supérieur à 33%
  • Enfin : les antécédents bancaires. Il sera beaucoup simple pour un bon payeur d’obtenir un rachat de crédit qu’une personne ayant des retards.
Bon à savoir ... Bon à savoir ...
L’inscription sur les fichiers de la Banque Française pour chèque en bois ou défaut de paiement vous empêchera systématiquement d’obtenir un rachat de crédit à la consommation.

A lire : Quel organisme de crédit accepte facilement le rachat de crédit ?

Comment choisir le bon organisme de rachat de crédit ?

La très grande majorité des établissements financiers proposent le rachat de crédit à la consommation. Comme nous le disions, il s’agit en effet d’une formule particulièrement appréciée et sollicitée. Néanmoins, vous souhaitez sans doute obtenir le meilleur rachat de crédit et donc opter pour l’organisme le plus compétent.

Ainsi, vous pouvez vous tourner vers les acteurs les plus chevronnés du marché. Cofidis, Sofinco ou encore Cetelem sauront sans aucun doute vous proposer une formule adaptée à votre situation. Si vous souhaitez obtenir d’avantage d’information sur ces établissements, je vous conseille de consulter nos avis détaillés :

Si vous souhaitez obtenir le meilleur taux, vous pouvez également regarder du côté de Younited Credit. Cet organisme fonctionne en effet un peu différemment d’un organisme traditionnel. Il s’agit en effet de prêts entre particuliers, ce qui permet d’obtenir des taux d’intérêts généralement plus intéressants. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre avis détaillé concernant Younited Credit.

Quoi qu’il en soit, je vous conseille vivement de vous tourner vers un organisme de crédit en ligne. Surtout si votre besoin en liquidité est urgent. En effet ce genre d’établissement se caractérisent pour la rapidité de traitement des demandes. Bien souvent, il vous suffira de remplir un simple questionnaire en ligne avant d’obtenir une réponse de principe quasi immédiate. Puis une réponse définitive sous 72h en général.

Bon à savoir ... Bon à savoir ...
Si vous n’êtes pas sûre de la qualité de votre dossier, il est préférable de vous tourner vers votre banque actuelle, celle où vos revenus sont domiciliés. Vous aurez en effet plus de chance de vous voir octroyer votre rachat de crédit à la consommation.

Comment bien préparer votre dossier ?

Comme pour n’importe quelle démarche de demande de crédit, la préparation de votre dossier est une étape importante. D’abord parce que vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour obtenir une réponse favorable. Ensuite parce que vous pourrez également gagner du temps.

Avant toute chose, il est important que vous connaissiez le montant que vous souhaitez emprunter. Pour cela, et bien il va falloir que vous réunissiez l’ensemble de vos contrats de crédits pour calculer le montant de votre dette mensuelle. D’un autre côté, calculez également l’ensemble de vos revenus : le salaire net, les allocations, les pensions, les rentes etc.

Vous pourrez ainsi en profiter pour calculer votre taux d’endettement. Pour cela : divisez les charges par les revenus, puis multiplier le résultat par 100. Rappelez-vous qu’une banque ne vous accordera pas de prêt si celui-ci est supérieur à 33%.

Une fois que votre budget est clair, je vous conseille d’effectuer plusieurs simulations en ligne. Le formulaire que je vous ai laissé en début d’article vous permettra par exemple d’accéder à plusieurs devis. Vous pourrez ainsi comparer en toute connaissance de cause les différentes options qui s’offrent à vous.

Et puis, pensez à avoir sous la main toutes les pièces justificatives. Une photocopie recto-verso de votre carte d’identité, un justificatif de domicile, une fiche de paie et votre relevé de compte bancaire.

Peut-on obtenir un rachat de crédit à la consommation sans justificatif ?

Beaucoup de personnes se demandent s’il existe une manière d’obtenir un rachat de crédit sans justificatif. Malgré ce que vous pourrez lire sur certains site, non, le rachat de crédit sans justificatif n’existe pas. Attention si vous croisez un organisme – ou une personne – qui vous propose un crédit sans justificatif, car il s’agit sans aucun doute d’une arnaque.

Rachat de crédit de consommation

Si votre situation financière ne vous permet pas d’accéder au rachat de crédit à la consommation, sachez qu’il existe quelques astuces.

Vous pouvez par exemple recourir à un co-emprunteur qui jouit d’un CDI et dont le dossier sera sans doute accepté. Généralement il s’agit du conjoint ou d’un membre de la famille. Mais vous pouvez être de co-emprunteur de n’importe quelle personne physique. Veillez toutefois à ce qu’il s’agisse d’une personne de confiance qui ne vous fera pas défaut.

Si vous êtes propriétaire, vous pouvez également recourir à une hypothèque. Les banques sont généralement friandes de ce genre de garantie. Néanmoins, s’il s’agit de votre résidence principale, réfléchissez bien car en cas de défaut de paiement, la banque pourrait saisir votre bien.

Les alternatives au rachat de crédit à la consommation.

Avant de clôturer cet article, voici quelques alternatives au rachat de crédit à la consommation. :

  • Si vous éprouvez des difficultés à payer vos mensualités, vous pouvez en effet invoquer le report des échéances. Renseignez-vous et consultez les clauses de vos contrats de crédit.
  • Vous pouvez également renégocier les termes de votre contrat de crédit. Si vous avez perdu votre emploi ou que vous faîtes face à un imprévu, certaines banques vous accordent un rééchelonnement des mensualités afin d’éviter les impayés.