Comment fonctionne le rachat de crédit quand on est fonctionnaire ?

Les fonctionnaires on l’avantage de compter avec la sécurité de l’emploi. Ce que les banques apprécient particulièrement puisqu’il s’agit de la garantie de remboursement la plus fiable. C’est entre autre pour cela que les agents de la fonction publique bénéficient de tarifs et de conditions préférentiels. Mais que se passe t-il lorsqu’il est question de regrouper ses créances ? Quelle et la particularité du rachat de crédit pour fonctionnaire ?

Dans cet article, nous allons tenter d’éclaircir les doutes qui rôdent autour du rachat de crédit pour fonctionnaire. Mais si vous souhaitez avoir une idée plus concrète de la chose, il n’y a rien de mieux que d’utiliser un simulateur de rachat de crédit immédiat. Vous pourrez ainsi déterminer si cette formule vous convient. Ou non.

 

Qu’est-ce que le rachat de crédit pour fonctionnaire ?

Le rachat de crédit est de plus en plus en vogue. Et si de nombreux ménages font le choix de regrouper leurs créances, c’est parce que le rachat de crédit présentent de nombreux atouts. Voyons tout de suite lesquels et s’ils s’appliquent également dans le cas particulier du rachat de crédit pour fonctionnaire.

Le rachat de crédit : en quoi ça consiste ?

Avant de nous intéresser plus précisément aux fonctionnaires, voyons d’abord le cas général. Dit simplement, le rachat de crédit est une opération financière qui consiste à regrouper plusieurs crédits en une seule et même mensualité. Comme nous le disions un peu plus tôt, ce produit est très en vogue. Cela, parce qu’il permet d’augmenter le pouvoir d’achat. Parfois de manière très notable, allant jusqu’à réduire de moitié la valeur des créances mensuelles.

On distingue deux grandes familles de rachat de crédit que l’on détermine selon la nature des crédits regroupés :

  1. Le rachat de crédit à la consommation : il est constitué à plus de 60 % par les prêts accordés aux particuliers afin qu’ils puissent acquérir des biens et des services. Parmi eux : le crédit affecté, le prêt personnel et le crédit renouvelable. Ce regroupement de crédit est encadré par le Code de la Consommation.
    02. Le rachat de crédit immobilier : il est constitué à plus de 60% d’un prêt immobilier. Le dit prêt pourra ainsi être totalement ou partiellement remboursé. Ce regroupement de crédit est encadré par les conditions de l’immobilier.

Vous l’aurez compris, le TAEG ainsi que la durée de remboursement dépendent de la nature prédominante des créances regroupées. Mais quoi qu’il en soit, vous êtes libre de demander le rachat de n’importe quelle dette, qu’elles aient été ou non contracté auprès du même organisme.

Le rachat de crédit pour fonctionnaire : quelle est sa particularité ?

En quoi diffère le rachat de crédit pour fonctionnaire du rachat de crédit traditionnel ? Et bien cela va dépendre du type de créance que vous allez regrouper. S’il s’agit d’un rachat de crédit à la consommation, alors les conditions de remboursement sont exactement les mêmes que pour n’importe qu’elle autre profession. C’est à dire, soumises au Code de la Consommation.

Rachat de crédit pour fonctionnaire, c'est quoi ?

Dans le cas où le rachat de crédit concerne un prêt immobilier, c’est un peu différent. En effet, les fonctionnaires peuvent accéder à un crédit immobilier spécialement réservé aux agents de l’Etat. Celui-ci a été crée pour faciliter l’achat d’une résidence principale aux fonctionnaires, qui n’ont pas accès au prêt patronal. Le rachat de crédite pour fonctionnaire permet donc le rachat de ce prêt immobilier en particulier.

Mise à part cela, rien d’autre ne le différencie. En effet les conditions de remboursement seront exactement les mêmes que pour n’importe quel rachat de crédit immobilier.

Quel sont les atouts du rachat de crédit ?

Comme nous le disions un peu plus tôt, le rachat de crédit est un produit très populaire. Il est en effet associé à de nombreux avantages :

  • Tout d’abord, le rachat de crédit va simplifier votre gestion de budget. Au lieu d’avoir plusieurs échéances avec des conditions de remboursement différentes, vous-vous retrouvez avec une seule et unique mensualité. Fixe qui plus est.
  • Comme vous allez pouvoir rééchelonner vos mensualités, vous allez pouvoir les diminuer. Et donc profiter d’une trésorerie supplémentaire.
  • Avec cette trésorerie, vous pouvez constituer une épargne, subvenir aux besoins du quotidien ou même financer un nouveau projet. En effet, le rachat de crédit fait baisser votre taux d’endettement, ce qui vous rend plus éligible au près des banques.

Vous l’aurez comprit, que vous soyez, ou non, fonctionnaire, le rachat de crédit permet d’alléger les charges d’un ménage. Généralement il est convoité par les familles qui traversent une période financière complexe, mais peut très bien être un montage purement stratégique. Toutefois, pour que cette opération soit intéressante, il faut bien prendre en compte tous les paramètres de votre prêt et penser à voir sur le long terme. C’est d’ailleurs ce que nous allons tout de suite aborder dans le prochain paragraphe.

Rachat de crédit pour fonctionnaire : une opération financière avantageuse ?

Le rachat de crédit est particulièrement prisé par les fonctionnaires dans le cas du prêt immobilier. Rappelez-vous, nous disions un peu plus tôt que les fonctionnaires ont accès à un prêt immobilier particulier. Il leur est proposé avec plusieurs avantages, notamment au niveau des conditions d’éligibilité, bien qu’il ne s’agisse pas non-plus d’un rachat de crédit sans justificatif. Par contre, l’assurance est souvent moins chère, ils peuvent conserver leurs APL ou encore, leur caution est prise en charge par la mutuelle professionnelle. Mais en contre-partie, le TAEG immobilier qui leur est proposé est généralement légèrement au-dessus de la moyenne.

Avantages du rachat de crédit pour fonctionnaire.

Ainsi, le rachat de crédit pour fonctionnaire s’avère effectivement avantageux. Puisqu’il sera possible de faire baisser ce taux d’intérêt en le regroupant avec un autre prêt. Ou bien en renégociant les termes du contrat avec un organisme tiers. Quoi qu’il en soit, et comme nous le disions un peu plus tôt, il ne faut pas oublier de prendre en compte certains paramètres. Comme par exemple les frais de dossiers, qui peuvent s’élever à 1.20% du montant total emprunté. Ou les pénalités liées à l’IRA (Indemnité de Remboursement Anticipé) car cette clause ne s’applique généralement pas au cas du rachat de crédit.

Et puis bien sûr, comme pour n’importe quel prêt, il faudra déterminer la durée de remboursement avec soin. En effet, plus vous échelonnez vos mensualités dans le temps, plus vous augmentez votre pouvoir d’achat. Mais plus le coût global du prêt est élevé. Au contraire, si vous n’étalez pas assez vos échéances, alors le gain de trésorerie perçu ne sera pas intéressant. Il s’agit donc de trouver le bon équilibre entre ces deux paramètres.

Si vous souhaitez explorer ce sujet, je vous invite à consulter notre article : Le rachat de crédit conso sur 12 ans est-il une bonne idée ?

Rachat de crédit pour fonctionnaire : comment en faire la demande ?

Vous l’aurez compris, le rachat de crédit est une opération intéressant, que ce soit pour un fonctionnaire ou non. Nous l’avons vu, il permet d’augmenter la trésorerie à court terme. Et s’il est bien monté, de minimiser son coût global.

Comment demander un rachat de crédit quand on est fonctionnaire ?

A qui s’adresse t-il ?

Le rachat de crédit s’adresse à tous les particuliers, quelle que soit leur profession. Comme nous le disions, il est particulièrement prisé des ménages en difficulté financière. D’ailleurs, il faut s’avoir que ce montage a justement été crée dans le but d’endiguer le surendettement provoqué – entre autre – par le revolving. Toutefois, il est difficile de dire que le rachat de crédit est une solution au surendettement.

En effet comme nous le verrons un peu plus loin, ce crédit est soumis à des conditions d’éligibilité. Les mêmes que pour n’importe quel prêt. En d’autres termes, un ménage surendetté ne pourra accéder au rachat de crédit. Ce type de produit s’adresse donc aux ménages qui ont accumulé les dettes, mais donc les ressources restent suffisantes pour y faire face. Le but de l’opération étant d’augmenter la trésorerie à court terme et donc de prévenir le surendettement.

Et puis, le rachat de crédit s’adresse également aux personnes qui souhaitent se constituer une épargne ou financer un nouveau projet. Chacun est libre de disposer du surplus de trésorerie comme il l’entend.

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Comme nous le disions, les conditions d’éligibilités au rachat de crédit sont les mêmes que pour n’importe quelle demande de prêt. En effet, l’organisme de crédit souhaite s’assurer de votre solvabilité. Car ci celui-ci va s’occuper de rembourser vos dettes auprès des différents organismes, il s’agit ni plus ni moins d’un prêt d’argent. Qui devra être remboursé. Ainsi, pour que votre demande de rachat de crédit soit acceptée, que vous soyez fonctionnaire ou non, vous devrez répondre à un certain nombre de critères :

  • Avoir une situation financière stable. Bien entendu si vous êtes fonctionnaire vous n’aurez aucun problème de ce côté là. C’est là le gros avantage de votre profession.
  • Un taux d’endettement qui ne dépasse pas les 33%. Il s’agit d’un rapport qui mesure votre capacité de remboursement.
  • Avoir de bons antécédents bancaires. Aucun impayé, ni de retard. Comme nous le disions, le rachat de crédit ne s’adresse pas aux personnes surendettées. Si vous figurez sur les fichiers de la Banque de France, votre demande ne sera pas acceptée.

Vous l’aurez compris, d’un point de vu prêteur, le rachat de crédit n’est rien de plus qu’un crédit. Et donc son unique préoccupation est de s’assurer qu’il soit octroyé à un particulier solvable.

Bon à savoir ... Bon à savoir ...
Si vous ne répondez pas aux critères d’éligibilité requis, pensez à faire appel à un co-emprunteur. Il peut s’agir de votre conjoint(e), d’un membre de votre famille ou d’un ami. Libre à vous de trouver une personne de confiance, qui bénéficie d’une bonne santé financière.

Comment choisir mon organisme de rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est un produit très populaire et c’est pour cela qu’on le trouve chez la grande majorité des organismes de prêt. Le plus simple est de vous adressez directement à votre banque principale (celle où vos revenus sont domiciliés). D’une part parce qu’elle a déjà connaissance de votre situation financière, ce qui peut faciliter les démarches. D’autre part parce que vous pourrez ainsi négocier par exemple les frais de dossier.

Mais rien ne vous empêche de vous adresser à un autre organisme. Si votre banque ne vous propose pas de taux intéressants, n’hésitez pas à aller cherche le meilleur rachat de crédit ailleurs. Vous pouvez d’abord vous renseigner au près des organismes les plus chevronnés. Comme Cofidis ou Cetelem. D’ailleurs, vous pouvez commencer par lire nos articles détaillés à leur sujet : Que pensez de Cofidis ? Et : Notre avis concernant Cetelem. Vous pouvez également aller jeter un oeil du côté de Younited Credit, qui propose des prêts entre particulier à des taux très intéressants. Ici aussi nous comptons avec un article détaillé à leur sujet : Notre avis concernant Younited Credit.

Prenez le temps de bien vous renseigner au près de différents organismes. Mais la solution la plus simple et la plus efficace reste encore d’effectuer une simulation. Gratuite et sans engagement, elle vous permet d’avoir rapidement une idée des offres disponibles du le marché. N’hésitez donc pas à remplir le formulaire que nous vous avons laissé en début d’article.