Comment avoir une aide financière urgente ? Nos conseils pour obtenir un prêt social

Vous avez besoin d’une aide financière urgente, mais vous ne pouvez pas vous adresser à votre banque, car vous êtes sûr qu’elle refusera votre demande ? Rassurez-vous ! En cas de difficulté financière, il y a le prêt social d’urgence qui vous aidera à faire face à cette mauvaise période.

En effet, le prêt accordé par le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) se révèle indispensable pour de nombreuses familles se retrouvant en difficultés financières. Mais comment obtenir un prêt social d’urgence ? Où faire la demande ? On vous explique tout dans cet article.

Comment obtenir une aide financière d’urgence ?

L’aide financière urgente permet de vous aider dans les moments difficiles. Présentation de cette aide, des conditions à remplir et des démarches à effectuer.

Qu’est-ce que le prêt d’urgence social ?

Le prêt social d’urgence permet de faire face à des difficultés financières importantes. Par exemple, pour les personnes surendettées ou pauvres ne pouvant plus faire face à leurs dépenses quotidiennes (et lorsque les aides classiques accordées ne sont plus suffisantes), les CCAS ou CIAS (Centre Intercommunal d’Action Sociale) mettent en place une aide d’urgence.

Ces aides proposées permettent donc aux bénéficiaires de faire face aux besoins essentiels de leur quotidien comme manger, payer les factures d’électricité, s’habiller…

CCAS / CIAS : quelles différences ?

  • Les CCAS rassemblent plusieurs acteurs de l’aide sociale de la commune et en tant qu’intervenant du développement social local, leurs compétences sont beaucoup plus larges.
  • Le CIAS est un CCAS commun à différentes communes. Il est un établissement public intercommunal destiné à des actions sociales sur un plus grand territoire et avec des moyens plus importants.

Quelles sont les conditions à remplir ?

Ce secours financier est attribué après une étude du dossier de la personne. Les conditions pour en bénéficier peuvent être l’âge ou encore la situation familiale. En revanche, le critère d’octroi principal est la situation financière du demandeur. Le montant de l’aide est déterminé selon le reste à vivre et le quotient familial.

Quelles sont les démarches à effectuer ?

Pour obtenir une aide financière d’urgence, vous devez vous rapprocher d’une assistante sociale qui constituera un dossier. Pour cela, vous devrez remplir un formulaire d’évaluation social. Ce dossier sera étudié par une commission qui statuera sur l’accord de l’aide financière.

Dans quelles situations peut-on solliciter le prêt d’urgence ?

Outre les factures citées ci-dessus, d’autres dépenses peuvent nécessiter un secours financier :

  • En cas de handicap : le handicap peut entraîner des dépenses élevées (achat d’un fauteuil roulant, par exemple).
  • – Lorsque l’on a des enfants : malgré de faibles ressources, envoyer ses enfants en vacances est essentiel. C’est pourquoi une aide financière pour payer un centre de loisirs ou la colonie de vacances peut être demandée.
  • – En cas de décès dans sa famille : les frais d’obsèques représentent un coût. Pour enterrer un proche décemment malgré ses petits revenus, le CCAS peut aider.

Quelle est la somme d’argent attribuée ?

Le montant est compris entre 50 et 150 euros. Cette somme reste limitée, mais n’oubliez pas qu’elle sert qu’à payer les factures d’électricité, le loyer et d’autres services vitaux et essentiels au quotidien. Cette aide ne doit pas non plus constituer un frein au retour à l’emploi.

Besoin d'un prêt social d'urgence

À lire aussi le témoignage : condamné à payer mais je ne peux pas

Quelles sont les autres aides financières d’urgence ?

Le microcrédit

Le microcrédit ou prêt social d’urgence permet de financer des biens essentiels permettant au bénéficiaire de retrouver un emploi ou encore de suivre une formation. Ici, on ne donne pas d’argent, mais on en prête. Pour bénéficier d’un microcrédit, la situation personnelle du demandeur est analysée.

Le microcrédit s’adresse aux personnes ne pouvant pas souscrire un prêt bancaire classique à cause de leurs revenus limités. Selon les projets, la somme pouvant être empruntée varie de 300 à 5 000 euros pour une durée de remboursement comprise entre 6 et 36 mois (la durée peut monter jusqu’à 5 ans selon la situation du demandeur).

Pour faire votre demande de microcrédit, vous devez vous adresser à votre CCAS qui étudiera votre projet et qui vous aidera à monter votre dossier avant de le présenter à votre banque. Le dossier de prêt peut donc se monter en partenariat avec le CCAS et un établissement bancaire.

Votre accompagnateur se chargera de suivre le bon déroulement du remboursement de votre prêt.

Un microcrédit peut être mis en place pour les personnes exclues du système bancaire classique (interdits bancaires et fichées à la Banque de France, par exemple) et permet d’emprunter une somme d’argent comprise entre 300 et 5 000 euros.

Dans beaucoup de CCAS, un microcrédit a été mis en place permettant aux personnes exclues du système bancaire classique (fichées à la Banque de France, par exemple) d’emprunter une somme d’argent (comprise entre 300 et 5 000 euros).

Pour bénéficier d’un microcrédit, votre achat doit correspondre à un besoin justifié : achat d’une voiture pour se rendre au travail, aide pour suivre une formation…

L’aide Alimentaire

L’aide alimentaire permet de fournir des denrées alimentaires aux personnes dans le besoin. Pour cela, vous devez vous rendre aux banques alimentaires et épiceries solidaires. Vous pouvez également l’obtenir sous forme de liquidité ou sous forme d’aide pour la cantine des enfants.

Le chèque d’accompagnement personnalisé (CAP)

Le CAP est une aide financière octroyée aux personnes en précarité économique. Ces chèques sont donnés après l’analyse du dossier du demandeur. Il recevra les CAP sous forme de chèques compris entre 10€ et 30€ qui peuvent être dépensés dans des commerces pour acheter des denrées alimentaires, médicaments, produits d’hygiènes et équipements pour enfants.

La demande de domiciliation

La demande de domiciliation permet aux personnes sans domicile d’avoir une adresse physique. Cela leur permet ainsi d’entreprendre des démarches administratives nécessitant d’être domicilié. La demande de domiciliation peut également être faite auprès du Secours Populaire ou de la Croix Rouge.

L’aide financière urgente de la CAF

Lorsqu’une famille traverse une période financière difficile, la CAF (Caisse d’Allocation Familiale) peut attribuer un prêt d’honneur. Cette aide d’urgence permet de répondre à un besoin spécifique (achat d’un véhicule, par exemple) et de faire face à des difficultés ponctuelles liées à un événement familial.

Le montant, son appellation et les modalités du prêt d’honneur dépendent de chaque CAF départementale. Pour en savoir plus, contactez la CAF de votre lieu de résidence.

Le prêt d’honneur est un crédit accordé sans garanties permettant de répondre à un besoin ponctuel. Autre point essentiel : ce prêt de la CAF est un crédit à taux zéro destiné aux familles en difficulté financière temporaire.

À qui est-elle destinée ?

Ce prêt est dédié aux familles dont les ressources sont modestes et se retrouvant en difficulté financière suite à un événement ponctuel. En d’autres termes, si vous êtes dans une situation financière difficile et durable, vous ne pourrez pas bénéficier du prêt d’honneur de la CAF.

Pour savoir si vous êtes éligible à cette aide d’urgence et pour déterminer si votre demande de prêt est légitime ou non, votre situation sera analysée par les services de la CAF. Bien entendu, vos ressources sont un critère déterminant d’obtention, mais les barèmes diffèrent d’un département à un autre.

Quel est le montant du prêt d’honneur de la CAF ?

Le montant de l’aide financière urgente varie selon les départements et dépend de votre situation. La plupart du temps, les modalités de remboursement sont laissées au choix de la famille. En revanche, une durée maximale et un montant minimal de remboursement des mensualités sont appliqués. Si vous le souhaitez (et pouvez), un remboursement anticipé peut être demandé.

Comment faire sa demande de prêt ?

Vous souhaitez demander un prêt d’honneur auprès de la CAF ? Votre demande doit passer par un travailleur social de la Caisse d’Allocation Familiale. Pour obtenir un rendez-vous, vous devez donc contacter la CAF de votre département. Lors de cet entretien, vous pourrez expliquer votre situation et les raisons motivant votre demande de prêt d’honneur. Le travailleur social vous demandera des pièces justificatives nécessaires à l’approbation de votre dossier.

aide financière urgente

Une évaluation globale de votre demande sera ensuite effectuée avec une analyse de vos ressources, de votre situation familiale et de vos charges. Le travailleur social établira un rapport qui accompagnera l’évaluation qui déterminera le montant de l’aide accordée.

La crise du Coronavirus et l’aide financière de la CAF

Pendant la crise du Coronavirus la CAF a réintroduit l’aide d’urgence. Elle a pour but de venir en aide aux familles ne pouvant pas faire face aux besoins de premières nécessités comment les besoins alimentaires par exemple. Cette aide est destinée aux allocataires qui ont au moins un enfant à charge et surtout qui perçoivent déjà une prestation sociale. Cette aide peut être également attribuée aux non-allocataires qui ont un enfant à charge de moins de 18 ans ou aux parents non-allocataires ayant un droit de visite.

Pour bénéficier de cette aide, vous devez être dans l’une de ses situations suivantes :

  • Besoins alimentaires
  • Décès lié au COVID-19
  • Déplacement urgent lié à une raison familiale
  • Réparation urgente au sein de votre domicile
  • Paiment des charges telles que le gaz, l’eau, l’électricité, internet.

L’aide financière urgente proposée aujourd’hui permet donc de faire face à une importante difficulté financière. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rapprocher du CCAS de votre commune. Outre son rôle de prévention, le CCAS est là pour agir en cas d’urgence et pour permettre aux personnes en ayant besoin, de se faire aider.