Au travail, Manuel Valls et Benoît Hamon !

Politique de l’emploi
> Au travail, Manuel Valls et Benoît Hamon !

Publié le mardi 24 janvier 2017

Durant toute la campagne du premier tour de la primaire, il a été beaucoup reproché à Manuel Valls d’avoir parlé de « deux gauches irréconciliables ». C’est le 15 février 2016, lors d’un rassemblement militant dans sa circonscription, que l’ancien Premier ministre avait voulu rappeler qu’il était opposé au principe d’une primaire de toute la gauche pour 2017.

Sa déclaration, lorsqu’on la relit de près, visait d’ailleurs peut-être davantage la gauche du Front de gauche que la gauche des « frondeurs », mais cette déclaration prêtait à interprétation. Manuel Valls disait qu’il y a « des positions irréconciliables à gauche et qu’il faut l’assumer ». Il ajoutait : « Moi, je ne peux gouverner avec ceux qui considèrent que François Hollande c’est pire que Nicolas Sarkozy ou que Manuel Valls c’est pire que Jean-Marie Le Pen. Je ne peux gouverner avec ceux qui font des meetings, des rassemblements avec Tariq Ramadan, c’est-à-dire aux antipodes de ce que nous sommes, ce débat nous devons l’avoir à gauche. »


Voir en ligne : The Conversation du 23/01/17 par Bruno Cautrès

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux