Auto et crédit à 0 % : un taux nul pour financer sa voiture ?

Cela peut paraître surprenant mais ce type de crédit à la consommation existe bien et ne date pas d’hier. Souvenez-vous, il y a quelques années, Opel placardait ironiquement les panneaux publicitaires avec « une publicité qui n’a aucun intérêt ».

Bref, quoi qu’il en soit ce genre de proposition nous laisse bien souvent perplexe, conscient que rien n’est jamais gratuit, n’est-ce pas ? Dans cet article, nous allons décortiquer en détail les conditions de l’offre afin de déterminer si oui ou non le crédit auto 0% est une aubaine pour notre porte-monnaie.

Si vous souhaitez acquérir un véhicule, alors vous êtes certainement à la recherche du crédit auto le plus avantageux du marché. Votre critère principal pour comparer les différentes offres ? Le taux d’intérêt bien sûr. Du coup, il est probable que vous ayez entendu parler du fameux crédit auto 0 %.

Cofidis : ce qu'il se fait de mieux en crédit auto !

Cofidis propose en ce moment des très attractifs pour les crédit auto

Rendez-vous sur la page d’accueil du site pour pouvoir profiter de votre crédit.

Le crédit auto 0 % : qu’est-ce que c’est ?

Comme je vous le disais en introduction, le crédit auto 0 % appartient à la catégorie du crédit à la consommation. En ce sens, il est proposé par les banques et les sociétés financières, il s’adresse aux particuliers. Comme tous les prêts, il est réglementé par la loi.

Le cas du crédit auto 0 % est un peu particulier et se différencie de la plupart des crédits à la consommation que l’on peut trouver.

  1. Tout d’abord parce que, comme son nom l’indique, vous n’aurez aucun intérêt à payer. C’est-à-dire que si vous achetez un véhicule à 12.000 € alors vous rembourserez 12.000 €. Dans certains cas, le prêt vous coûtera tout au plus les frais de gestion ainsi que le prix d’une assurance emprunteur. 
  2. Ensuite, sachez que vous ne trouverez pas ce type d’offre chez votre banquier. En effet, seuls les concessionnaires et éventuellement les constructeurs automobiles proposent les crédits auto 0 %.
  3. Enfin, ce type de crédit à la consommation se caractérise également par une durée de remboursement qui dépasse rarement 36 mois.

Comme je vous le disais, tous les prêts sont réglementés par la loi et le crédit auto 0 % n’est pas une exception. Ce qui soulève la question suivante : et la vente à perte dans tout cela ? Et oui, comme chacun le sait, il est strictement interdit de vendre quelque chose gratuitement.

 Alors, comment se débrouillent les concessionnaires ? Et bien ils prennent à leur charge le montant des mensualités de l’emprunt. Ce financement étant, en réalité, réalisé soit par une banque partenaire, soit par un établissement financier habilité.

Donc, comme vous l’aurez compris, le crédit auto 0 % est surprenant, mais reste parfaitement dans le cadre légal. Jusque maintenant, tout va bien.

Le crédit auto 0 % : quelles sont les conditions pour y accéder ?

Tout d’abord, sachez que ce type de crédit n’est pas une offre permanente. Ce genre de promotion est proposée pour une période déterminée qui varie d’un concessionnaire à l’autre. Par ailleurs, elle ne concerne que certains véhicules de la marque, le plus souvent des fins de série.

Donc, premier point à prendre en compte : pour bénéficier d’un crédit auto 0 % il faut que votre achat corresponde à la période et au véhicule de la promotion. Si vous n’avez aucun modèle particulier en tête, voici une bonne manière d’orienter vos recherches.

Ensuite, sachez que le crédit auto 0 % n’est pas proposé à tout le monde. Comme pour toute promotion, cette offre est soumise à conditions et votre profil d’emprunteur sera un minimum analysé. Si vous êtes un mauvais payeur, c’est-à-dire si vous avez plusieurs échéances en retard, il est fort probable pour que le concessionnaire ne prenne pas le risque avec vous.

Afin de s’assurer que vous êtes en condition de rembourser le prêt, votre concessionnaire vous demandera de fournir les pièces suivantes :

  • Une pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile
  • Un relevé d’identité bancaire
  • Les trois dernières fiches de paye.
  • Et enfin : un avis d’imposition.

Prenez en compte que dans certains cas, votre concessionnaire pour également vous demander de souscrire une assurance emprunteur.

Note Note
Comme pour tous les prêts, le remboursement des échéances du crédit auto 0% ne doit pas dépasser les 33% du revenu de l’emprunteur

Le crédit auto sans intérêt : les conditions de l’offre.

Crédit auto 0 %

Comme je vous le disais brièvement dans le paragraphe précédent, le crédit auto 0 % est limité dans le temps ainsi que dans le choix du véhicule.

En effet, cette offre ne concerne pas tous les modèles du concessionnaire en question. Certains vont profiter de l’opération pour faire la promotion de véhicules récent alors que d’autre privilégieront les fins de série. Quoi qu’il en soit, dans 100 % des cas il s’agit de voitures neuves, les véhicules d’occasion n’étant pas concernées. par ce type de crédit.

Ensuite, deuxième aspect du crédit auto 0 % que vous devez prendre en compte : la durée de remboursement. Comme je vous l’ai déjà dit, celle-ci dépassera rarement les 36 mois et dure la plupart du temps 24 mois. C’est-à-dire que si vous empruntez 12.000 €, vos mensualités s’élèveront tout au mieux à 333 € /mois et très certainement 500 €/mois. Pour la plupart des ménages, c’est un budget non-négligeable.

Enfin, dernier point qui caractérise le crédit auto 0 % : votre apport. Pour pouvoir bénéficier de cette offre vous devrez verser entre 10 et 20% du prix total du véhicule. Pour reprendre notre exemple, tout le monde ne dispose pas de 2400 € cash.

Mise à part ces 3 conditions, le crédit auto 0 % reste une offre relativement transparente. Mais cela ne veut pas forcément dire qu’il s’agisse de l’affaire du siècle. Comme nous allons tout de suite le voir, certains points requièrent de votre attention.

Le crédit auto 0% : les pièges à éviter.

Le crédit auto 0 % n’est pas une arnaque, vous pourrez bel et bien accéder à un prêt sans intérêt. Toutefois, avant de vous lancer tête baissée, prenez le temps de faire quelques calculs et de prendre un peu de recul. En effet, il se pourrait que le crédit auto 0% ne soit pas si avantageux que cela.

Pour commencer, sachez que si vous opter pour un crédit auto 0 % votre concessionnaire ne vous fera certainement aucune ristourne sur l’achat du véhicule. Vous ne le savez peut-être pas mais lorsque il s’agit d’un véhicule neuf, il est possible de négocier le prix d’achat. Généralement ce genre d’attention commercial rode entre 7 et 10%. Ce qui est loin d’être négligeable.

Ensuite, sachez que bien que vous ne payerez aucun intérêt, il se peut que votre concessionnaire vous facture les frais de gestion ou une assurance emprunteur. Pour se protéger contre les mauvais payeurs, la plupart des établissements de financement demandent ce genre de garantie. Votre concessionnaire est donc en droit de vous exiger une assurance emprunteur. En revanche, il ne peut vous en imposer une en particulier.

Enfin, dernier point sur lequel vous devez être particulièrement attentif concerne la durée de l’engagement. Faire une demande de prêt vous engage à le rembourser, quelles que soient les conditions du dit crédit. Calculez vos mensualités et vérifiez votre capacité de remboursement.

Si vous souhaitez être sûr de faire le bon choix, je vous recommande de prendre le temps d’analyser correctement votre situation financière, vos besoins et les conditions qu’implique le crédit auto 0%.

Demander un prêt sans intérêt : le bon choix ?

Comme je vous le disais à l’instant, il est important d’analyser correctement la situation avant d’opter pour le crédit auto 0 %. Pour ce faire, voici la démarche à suivre :

  1. Renseignez-vous auprès de votre banque afin de connaître le TAEG proposé pour un crédit automobile. A titre d’exemple pour une durée de remboursement de  24 mois (soit ce que propose généralement le crédit auto 0 %) le TAEG moyen varie entre 1.46 % et 2.19% selon le montant que vous souhaitez emprunter (en 2019). Calculez le coût de l’intérêt correspondant à votre cas afin de connaître le montant de l’économie que vous faîtes en souscrivant un crédit auto 0 %.
  2. Calculez le montant du véhicule qui vous intéresse vendu avec une ristourne de 7%.
  3. Faîtes quelques recherches concernant le prix des véhicules d’occasion avant de vous tourner pour le même modèle, neuf. Vous n’êtes pas à l’abri d’une bonne affaire, même si vous ne bénéficierez pas du crédit auto 0 %.

Pour finir, comparez tous ces montants entre eux. Si tout cela vous semble fastidieux, sachez qu’il existe de nombreux simulateurs en ligne qui pourront faire le travail à votre place.

Attention Attention
N’oubliez pas de prendre en compte les frais de dossier ainsi que le coût d’une assurance emprunteur !