Déserts médicaux : réalité versus fantasme ?

Union Nationale des Associations Familiales
> Déserts médicaux : réalité versus fantasme ?

Publié le mercredi 18 novembre 2015

On a rencontré des déserts médicaux…

Certains nient l’existence de déserts médicaux. Au motif qu’avant les recrutements massifs opérés dans les années sans numerus clausus, les médecins sont allés s’installer dans des endroits où l’on n’en avait jamais vu. Certes. L’électricité et l’eau courante faisaient aussi défaut dans de nombreuses villes et campagnes au début du XXème siècle !

Il y a donc bien aujourd’hui des déserts médicaux, y compris en ville. Car un désert médical n’est ni un territoire dépeuplé, ni forcément un territoire enclavé, péri-urbain, ou délaissé par les services publics. Un désert médical est un territoire habité par une population qui peine à accéder aux soins médicaux comparativement à la moyenne nationale. Et dans les déserts médicaux, il y a donc bien des vrais gens, comme ceux qui ont répondu au sondage effectué par BVA pour le compte du Collectif interassociatif sur la santé. Ce sondage identifie bien les difficultés de nos concitoyens, les responsabilités et les solutions à mettre en œuvre.


Voir en ligne : La suite de l’article...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Laure Mondet (UNAF)

Marc Paris (CISS)

Arnaud De Broca (FNATH)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux