Les solutions de l’économie sociale et solidaire pour l’agriculture

L’Atelier - Centre de ressources régional de l’économie sociale et solidaire d’Ile de France
> Les solutions de l’économie sociale et solidaire pour l’agriculture

Publié le mercredi 2 mars 2016

A l’occasion du Salon de l’agriculture, l’Atelier présente les solutions de l’économie sociale et solidaire, garantes d’une alimentation saine, équitable et sûre.

Dans un contexte de crise agricole, l’économie sociale et solidaire (ESS) apporte des solutions concrètes aux agriculteurs et aux consommateurs. Elle remet la qualité, le goût et du sens dans nos champs et nos assiettes. Agriculture biologique, urbaine, fleurs naturelles et circuits courts, les projets qui allient ESS et agriculture ne manquent pas.

Quelques exemples franciliens d’initiatives qui privilégient l’agriculture et le manger solidaire :
- La « Coop Bio Île-de-France », rendre les produits bio plus accessibles à la restauration collective
Cette société coopérative d’intérêt coopératif (SCIC) participe à une politique en faveur d’une alimentation et d’une restauration collective de qualité, accessible à tous. Elle souhaite faire changer d’échelle l’agriculture biologique en Île-de-France en favorisant les activités de transformation et de distribution pour assurer un débouché plus large. Sensible à l’idée d’approvisionner leurs cantines en bio, les départements du Val de Marne et de l’Essonne ainsi que les 11e et 14e arrondissements de Paris, ont récemment rejoint la SCIC pour faire partie des 36 sociétaires de la Coop Bio Ile-de-France.
Actuellement en phase de lancement, la SCIC projette de créer le premier atelier de transformation courant 2017.
- « Le Paysan Urbain », un jeune entrepreneur qui sème des micro-pousses en ville
Le Paysan Urbain développe des fermes urbaines agro-écologiques pour reconnecter les citadins à leur environnement. Ces surfaces de production, inscrites dans leur territoire, participent à construire des villes qui génèrent des aliments de grande qualité, à impact environnemental et social positif. Installé à Romainville depuis juillet 2015, ce nouvel acteur de l’agriculture urbaine, produit des micro-pousses sur une parcelle de la ville en pleine mutation, le quartier de la ZAC de l’Horloge. Lauréat du prix CréaRîF 2015, soutenu notamment par l’Atelier, BGE PaRIF, le réseau Cocagne, la Région Île-de-France, France Active et Agro Tech,
Le Paysan Urbain s’étendra en 2016 sur deux grandes serres et disposera d’un poulailler, d’un jardin pédagogique et d’équipements à partir de containers recyclés.
- « Fleurs de Cocagne – Avrainville » : un bouquet de fleurs solidaires, bio et locales
A l’instar des fruits et légumes, les fleurs peuvent, elles aussi, être produites localement, selon le cahier des charges de l’Agriculture Biologique, vendues en circuit court, et favoriser l’insertion des personnes en difficulté. C’est le pari fait par le jardin et atelier de confection de bouquets « Fleurs de Cocagne – Avrainville » porté par l’association Paris Cocagne, ouvert en février 2014. Ce projet a permis la création d’une quinzaine d’emplois, dont les deux tiers pour des femmes et des hommes en insertion professionnelle. Ce concept inédit constitue une alternative aux fleurs actuellement proposées sur le marché, dont 80 % sont produites à l’étranger, à grand renfort de pesticides et dans des conditions sociales et de travail loin d’être exemplaires.
- " C’juste Paris », une distribution en circuit-court à un prix juste
En affichant les prix d’achats sur son site, C’Juste se veut transparent et souhaite rétablir la confiance entre le producteur, le distributeur et le consommateur. Ce dernier sait que le producteur peut vivre dignement de son travail et dispose d’une offre complète de produits de saison provenant d’une agriculture locale et respectueuse de l’environnement. Circuit-court de distribution solidaire et innovant, C’Juste crée le lien entre les agriculteurs et les citadins en insérant en priorité des personnes en difficulté qui veulent donner du sens à leur vie en valorisant leur production. Il permet aussi l’accès à une alimentation saine au plus grand nombre.

N’hésitez pas à nous contacter pour être mis en relation avec ces entrepreneurs ou d’autres encore !

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Matthieu Vanderhaegen (L’Atelier)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux