Pour la CFE-CGC, il faut mettre les salariés au centre du défi climatique

Confédération Générale des Cadres
> Pour la CFE-CGC, il faut mettre les salariés au centre du défi climatique

Publié le jeudi 10 novembre 2016

Alors que l’accord de Paris est entré en vigueur le 4 novembre dernier et que la COP 22 vient de commencer à Marrakech, la CFE-CGC tient à rappeler son engagement en matière de développement durable.

Elle a d’ailleurs signé le 28 septembre dernier « la déclaration de Nantes des acteurs du climat » qui entérinait le sommet mondial des acteurs non étatiques du climat (Sommet Climate Chance), sommet faisant pour ces acteurs engagés le trait d’union entre la COP21 de Paris et la COP22 de Marrakech.

Pour la CFE-CGC, la COP22 doit permettre de renforcer la prise de conscience collective, politique et citoyenne quant à l’indispensable mobilisation des salariés pour relever le défi climatique.

Lors de la COP21, la CFE-CGC avait notamment pris position au travers d’un manifeste - « Les salariés au cœur du défi climatique – Dialogue social et gouvernance : comment mobiliser les salariés ? » - pour promouvoir le débat climatique et le dialogue social au sein des entreprises.

Les salariés peuvent en effet, par leur action dans la gouvernance et le dialogue social, engager leurs entreprises sur la voie de la responsabilité climatique.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Pierre Jan (CFE CGC)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux