Peut-on obtenir un crédit de 500 euros sans avoir de fiche de paie ?

Vous avez besoin de faire un crédit de 500 euros sans fiche de paie et vous voulez savoir si votre demande sera acceptée ? Dans cet article, on vous explique pourquoi les banques sont réticentes à l’heure de prêter de l’argent aux personnes qui n’ont pas de travail ou pas de revenus fixes. Vous verrez qu’il est tout de même possible d’obtenir une réserve d’argent sans justificatif de revenus.

En ce moment chez Cashper, profitez d'une offre de bienvenue exceptionnelle !

Profitez-en, Cashper vous offre votre premier mini-crédit !

Pour tous les nouveaux clients, le mini-crédit est octroyé avec un taux d’intérêt à 0% !

Empruntez jusqu’à 500 euros sans frais.

Si vous n’avez pas d’emploi, si vous touchez le RSA ou si vous êtes à la retraite et que vous avez besoin d’emprunter de l’argent, ne vous en faîtes pas, des solutions financement adaptées existent. Vous êtes loin d’être le seul à être dans ce cas et c’est pour cela que nous avons déjà rédigé plusieurs articles sur le sujet.

Je vous invite donc d’ores et déjà à compléter votre lecture avec ces quelques enquêtes :

Demande de prêt de 500 euros : choisissez un organisme de crédit fiable.

Avant toute chose, vous devez choisir l’organisme de crédit auquel vous allez demander votre crédit de 500 euros sans fiche de paie. Il existe de nombreuses arnaques, surtout sur internet, alors mieux vaut vous adresser auprès d’une banque reconnue. Voici donc un panorama des organismes les mieux notés.

#1. Cashper.

Vous avez besoin d’une petite somme d’argent et sachez qu’il existe des organismes spécialisés dans ce genre de crédit. Parmi eux, le plus populaire est sans aucun doute Cashper. Si vous ne le connaissez pas encore, je vous invite à consulter notre avis sur Cashper. Vous y trouverez notamment toutes ses offres détaillées.

Chez Cashper, vous pouvez emprunter entre 200 € et 1000 €. Le gros avantage, c’est que les conditions d’octroie sont beaucoup plus souples que de coutume, surtout si votre crédit ne dépasse pas les 200 €. Pour vous donner une petite idée, Cashper propose même un crédit pour interdits bancaires.

Vous qui cherchez un crédit de 500 euros sans fiche de paie, profitez-en, Cashper vous offre le premier crédit.

#2. Cofidis.

La marque du Crédit Mutuel est sans aucun doute l’un des organismes de crédit les plus fiables de marché. Fondé en 1982 à l’initiative des 3 Suisses, c’est un incontournable. Vous pouvez d’ailleurs consulter notre avis au sujet de Cofidis si vous souhaitez en savoir un peu plus.

Pour un petit montant, Cofidis vous proposera certainement son crédit renouvelable. Lequel est particulièrement connu pour ses mensualités, que vous pouvez étaler sur le très long terme. Par exemple vous pourrez rembourser votre crédit de 500 euros sur 30 mois.

Quoi qu’il en soit, si vous avez des doutes, sachez que Cofidis compte avec une excellente équipe de conseillers, élu Service Client de l’année 8 fois consécutives.

#3. Cetelem.

Pour finir notre petit tout d’horizon, nous allons nous arrêter sur la célèbre marque du BNP Paribas. Crée en 1957, c’est l’un des piliers du marché bancaire français. D’ailleurs, nous lui avons consacré un article, que vous pouvez consulter : avis sur Cetelem.

Là encore, pour un tel montant, on vous proposera certainement un crédit renouvelable. Celui de Cetelem est avantageux lorsque l’on compare le TAEG proposé avec celui de ses homologues. Par exemple le taux d’intérêt pour un crédit de 500 euros est compris entre 6,15 % et 15,90 % (valeurs trouvées au moment de la rédaction de cet article.)

Le crédit renouvelable proposé par Cetelem est par ailleurs très intéressant de par son grand nombre de partenaires.

Obtenir un crédit de 500 euros sans fiche de paie : est-ce possible ?

Si vous êtes au chômage ou à la retraite, forcément, vous ne percevez aucun salaire. Cela n’empêche pas le fait que vous ayez besoin d’argent et nous allons donc tout de suite voir s’il est possible d’obtenir un crédit de 500 euros sans fiche de paie.

Emprunter 500 euros sans fiche de paie.

Les conditions d’éligibilité.

Vous le savez sans doute, les banques ont l’obligation légale de vérifier la solvabilité de leurs emprunteurs. Cela, pas seulement pour s’assurer un remboursement mais aussi pour endiguer le surendettement.

Ainsi, quel que soit le type de crédit à la consommation, les organismes de prêt sont obligés d’être en possession d’un certain nombre d’informations avant d’accorder un prêt. Vous devrez ainsi apporter plusieurs justificatifs tels que :

  • Les trois derniers bulletins de salaire, si vous êtes salarié.
  • Vos relevés de compte bancaire.
  • La garantie de revenus stables, comme un CDI, une retraite, une allocation etc.

Avec ces informations, la banque va déterminer votre taux d’endettement. Ce taux est utilisé comme un indicateur permettant de connaître la capacité d’emprunt d’une personne ou d’un ménage. Il se calcule très simplement en divisant les charges par les revenus puis en multipliant le résultat par 100. Pour être éligible à un prêt, il faudra que ce taux soit inférieur à 33 %.

Différence entre salaire et revenus.

Beaucoup de personnes ont tendance à confondre le salaire avec les revenus. Ce n’est pas la même chose et si vous souhaitez faire un crédit de 500 euros sans fiche de paie, la différence peut vous intéresser !

Un salaire est un revenu. Mais ce n’est pas le seul ! En effet, dans les revenus on prend en compte toutes les sommes perçues par un individu ou par un ménage. Si vous percevez une rente, une retraite, une allocation ou autre, alors vous pouvez parfaitement vous en servir pour garantir votre solvabilité à la banque. Bien entendu, il faut que ces revenus soient stables, sinon, ils perdent de leur intérêt au yeux de l’organisme prêteur.

Vous l’aurez compris, même si vous ne percevez pas de salaire vous pouvez obtenir un crédit. Pour cela, vous devez apporter les preuves que vous recevez d’autres types de revenus. Cette solution est d’autant plus adaptée dans votre cas où la somme dont vous avez besoin est relativement faible.

Bon à savoir ... Bon à savoir ...
Vous pouvez également faire une demande de prêt avec un co-emprunteur ! Choisissez une personne de confiance dont les revenus sont stables et vous mettrez aurez ainsi deux fois plus de chance d’obtenir votre crédit.

Crédit renouvelable : pourquoi ce n’est pas un crédit sans justificatif.

Vous qui cherchez un crédit de 500 euros sans fiche de paie, vous avez certainement dû lire que les crédits renouvelables sont des crédits sans justificatif. En réalité ce n’est pas vraiment le cas.

Le crédit renouvelable est un crédit à la consommation comme un autre. Il est donc soumit aux mêmes conditions d’éligibilité que n’importe quel autre crédit. Il faudra ainsi obligatoirement démontrer des revenus stables et fournir les pièces justificatives correspondantes.

Demander un crédit sans justificatif de salaire.

A ce sujet, la Loi Lagarde du 10 Juillet 2010 avait renforcé le cadre légale du crédit renouvelable car il s’avérait être à l’origine de la plupart des cas de surendettement des ménages français. Parmi les mesures mises en place, il y a par exemple l’obligation de vérifier la solvabilité de l’emprunteur avant l’obtention du crédit. Mais aussi pendant toute sa durée.

Lorsque l’on dit que le crédit renouvelable est sans justificatif, on se réfère au fait qu’il s’agisse d’un crédit non-affecté. C’est à dire que vous n’aurez pas à justifier l’emploi de l’argent obtenu.

Emprunter 500 euros sans justificatif de salaire : les solutions.

Vous l’aurez compris, si vous n’avez pas de fiche de paie, vous pouvez tout de même demander un crédit. Pour cela, il vous faut toutefois apporter la preuve de revenus stables. Pour une petite somme de 500 euros, vous devriez obtenir votre emprunt. Mais que faire si malgré tout, ce n’est pas cas ?

Demander à un proche.

Si vous avez besoin d’un crédit de 500 euros sans fiche de paie, vous pouvez peut-être vous adresser à l’un de vos proche. Pour éviter tout sujet de discorde, il est conseillé d’établir une reconnaissance de dette ou un contrat de prêt.

Définissez, à l’avance si le prêteur percevra des intérêts. Si tel est le cas, sachez qu’il sera obligatoirement soumit au taux d’usure. N’oubliez pas non plus de spécifier la durée du remboursement, le nom des deux parties ainsi que leurs signatures.

Pour un crédit de 500 euros, vous n’aurez rien besoin de déclarer aux impôts. Pour informations sachez tout de même qu’il faudra le faire pour tout prêt supérieur à 760 €.

Le micro-crédit social.

Enfin, dernière solution si vous avez besoin d’argent et que ni les banques, ni vos proches ne peuvent vous aider. Le micro-crédit social s’adresse aux personnes dont la santé financière est compliquée. Son but est de les aider à concrétiser un projet qui pourrait leur permettre d’améliorer leur situation.

Pour prétendre un micro-crédit social vous n’avez pas besoin de fiche de paie puisqu’il s’adresse notamment aux chômeurs et aux personnes qui touchent le RSA. Par contre, votre dossier sera soigneusement examiné.

Si vous avez besoin d’argent pour réparer votre véhicule, payer une formation ou acheter des biens de première nécessité, alors adressez-vous à une association à titre social. Vous y rencontrerez les personnes qui pourront vous guider et vous renseigner.