Avec un salaire de 1200 euros, combien est-il possible d’emprunter ?

Vous aimeriez concrétisez un projet et vous souhaitez savoir combien peut-on emprunter avec un salaire de 1200 euros ? Vous êtes au bon endroit. Dans cet article, on vous explique comment calculer votre capacité d’emprunt en fonction de votre salaire.

Et puis vous trouverez aussi plusieurs astuces pour bien choisir votre organisme de crédit, la formule de financement la plus adaptée aux petits revenus, suivit de nos conseils pour obtenir votre crédit. Bref, tout un programme !

En ce moment chez Cofidis : TAEG à 2,9 % !

Profitez-en, Cofidis propose un taux d’intérêt fixe exceptionnel !

Financez le projet de votre choix, empruntez 10.000 € sur 48 mois et obtenez un TAEG fixe à 2.9 % !

Faites tout de suite votre demande de crédit en ligne et obtenez une réponse de principe dans les minutes qui suivent.

Je souhaite emprunter avec un salaire de 1200 euros : quel organisme choisir ?

Avant de savoir combien peut-on emprunter avec un salaire de 1200 euros, voyons ensemble quels sont les organismes de crédit les plus réputés. Ceux vers qui vous pouvez vous tourner en toute confiance.

#1. Cofidis.

Nous avons décidé de vous présenter les 3 meilleurs organismes du marché et forcément, la filiale de la caisse fédérative le Crédit Mutuel ne pouvait pas manquer à l’appel !

Le principal atout de cet organisme est sans aucun doute la qualité de son service client. Fort d’une expérience qu’il forge depuis 1982, il a été élu 8 fois consécutives Service Client de l’année. A l’heure où les consommateurs sont livrés à eux mêmes et doivent se débrouiller avec une simple FAQ, je pense que c’est un aspect à ne pas négliger.

Bien sûre, Cofidis figure parmi les favoris également pour ses tarifs compétitifs. Par exemple en ce moment vous pouvez profiter d’un taux d’intérêt de seulement 2,9%. Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez connaître le détail de ses offres, je vous invite d’ores et déjà à consulter notre avis sur Cofidis.

#2. Cashper.

Beaucoup plus récent, Cashper a été fondé en 2015. Mais ne vous y trompez pas, son jeune âge ne l’empêche pas d’offrir un service excellent ainsi que des produits financiers particulièrement intéressants. Surtout si vous souhaitez faire un crédit avec un petit revenu ou que votre situation financière est un peu compliquée.

Cashper est le spécialiste du mini-prêt. Ici, vous ne pourrez pas emprunter plus de 1000 euros, en revanche, les conditions d’octroies sont très flexibles. Par exemple le revenu minimum pour pouvoir obtenir un prêt chez Cashper est fixé à 800 euros mensuels. En outre, il n’est pas rare que les interdits bancaires obtiennent un prêt ou que des crédits soient octroyés sans CDI.

Vous l’aurez compris, si vous avez besoin d’une petite somme d’argent, Cashper est l’organisme qu’il vous faut. D’autant que vous pourrez, dans certains cas, obtenir les fonds en moins de 24 h. Si vous souhaitez en savoir plus à son sujet, je vous invite à lire notre avis sur Cashper.

#3. Cetelem.

Pour compléter notre panorama, voici à présent la marque du BNP Paribas. Autre grand acteur du secteur, Cetelem fût fondé en 1957. Aujourd’hui, il est présent dans plus de 30 pays, compte quelques 30 millions de clients qui sont accompagnés par plus de 800 conseillers actifs.

Des chiffres qui ont de quoi rassurer, certes, mais ce qui nous intéresse aussi, ce sont les tarifs proposés ! Mais vous-vous en doutez, si nous l’avons sélectionné c’est pour une bonne raison ! Cetelem propose en effet une formule de crédit sans justificatif particulièrement intéressante : l’offre multi-projet.

Petites mensualités et taux d’intérêt fixe sont les mots d’ordre de cette solution de financement qui se veut accessible au plus grand nombre. Si vous souhaitez en connaître les détails, on vous explique tout dans notre avis sur Cetelem. N’hésitez pas à le consulter !

Combien peut-on emprunter avec un salaire de 1200 euros ?

C’est tout de même le sujet principal de notre article ! Nous allons donc tout de suite répondre à la question que beaucoup de personnes se posent, à savoir : combien peut-on emprunter avec un salaire de 1200 euros ?

Calculer le taux d’endettement.

Comme vous le savez sans doute, les banques sont obligées de vérifier la solvabilité de leurs emprunteurs avant de leur octroyer un crédit. Forcément, les investisseurs veulent être sûr de se faire rembourser ! Et puis la loi les y oblige aussi parce que c’est une façon d’endiguer le surendettement des ménages.

Pour vérifier votre solvabilité, les banques vous demandent plusieurs garanties :

  • La situation professionnelle. Comme vous-vous en doutez, les personnes sous CDI ainsi que les fonctionnaires auront plus de chances de décrocher leur crédit. C’est en effet le gage de revenus stables.
  • Les derniers relevés de compte bancaire. Le but ici est de vérifier l’état de vos finances, savoir si vous êtes régulièrement à découvert, si vous savez gérer un budget.
  • Et puis, la banque vérifiera les registres de la Banque de France. Les interdits bancaires n’auront aucune chance d’obtenir un crédit.

Et puis, très important : la banque calculera ce que l’on appelle votre taux d’endettement. Alors, le taux d’endettement, qu’est-ce que c’est ? Et bien c’est un indicateur qui permet de savoir combien un ménage peut emprunter tout en maintenant son niveau de vie.

Pour calculer votre taux d’endettement, c’est très simple, mais si vous le souhaitez vous pouvez utiliser un simulateur en ligne. Il vous suffit de diviser vos revenus par vos charges et de multiplier le résultat par 100. Pour que votre prêt soit accepté, ce pourcentage ne devra pas dépasser les 33 %.

Autrement dit, si vos revenus sont égaux à 1200 euros, alors vos mensualités ne devront pas dépasser 400 € /mois. D’accord, cela ne vous dit toujours pas combien peut-on emprunter avec un salaire de 1200 euros. Mais on l’explique dans le prochain paragraphe !

Faire des simulations de crédit.

Vous savez à présent que vos mensualités s’élèveront, au maximum, à 400 euros. Et finalement, c’est bien la seule chose que vous devez avoir en tête au moment de faire votre demande de crédit. Car vous pouvez bien emprunter le montant que vous souhaitez, l’important, c’est que vos mensualités ne dépassent pas les 400 euros.

Combien peut-on emprunter quand on gagne 1200 euros par mois ?

Bien sûre, en pratique, ce n’est pas aussi simple que cela. Si vous souhaitez emprunter un montant important, vous-vous dîtes que vous n’avez qu’à étaler les échéances de remboursement. En théorie, cela fonctionne. Mais attention : plus vous étalez les mensualités et plus votre crédit vous reviendra cher car plus le TAEG qui vous sera proposer sera élevé !

Vous l’aurez compris, pour savoir combien peut-on emprunter avec un salaire de 1200 euros, il faudra trouver le juste équilibre. Il s’agit de doser entre le montant dont vous avez besoin et la durée de remboursement qui vous permettra de ne pas rembourser plus de 400 euros mensuels.

Et pour cela, il n’y a pas de secret, il faut faire des simulations de crédit en ligne. Elles sont gratuites et disponibles sur la plupart des pages web des organismes de crédit. Je vous invite vivement à y recourir pour savoir avec précision combien peut-on emprunter avec un salaire de 1200 euros.

Quel crédit choisir quand on gagne 1200 euros par mois ?

Si vos revenus sont stables, que vous n’êtes pas inscrits sur les registres de la Banque de France que votre taux d’endettement ne dépasse pas les 33 %, alors vous avez toutes vos chances d’obtenir un crédit. Mais il faut savoir que certaines formules seront plus adaptées à votre cas que d’autres.

Emprunter quand on gagne 1200 euros

Le crédit affecté.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un crédit affecté à une dépense bien précise. Par exemple l’achat d’un véhicule ou le financement de travaux ou d’un voyage. Le principal avantage de ce genre de prêt, c’est que vous pourrez généralement bénéficier de taux d’intérêts plus intéressants que dans le cas d’un crédit non-affecté.

Vous pouvez en faire la demande auprès de n’importe quel établissement financier. Dans la plupart des cas vous pourrez le concrétiser directement sur le lieu de vente du bien ou du service en question . On vous prêtera alors la somme exacte dont vous avez besoin et vous commencerez le remboursement une fois que vous avez reçu le bien ou le service en question.

Seul petite contrainte de ce genre de crédit, vous devrez fournir une preuve de votre intention d’affecté votre crédit à une dépense particulière. C’est pour cela qu’on vous demandera soit un bon de commande, une promesse d’achat ou un devis.

Le prêt personnel.

Bien entendu, si vous n’avez pas de projet définit, ou que vous souhaitez simplement un apport de trésorerie, alors vous pouvez parfaitement demander un prêt personnel. Dans ce cas, on ne vous demandera aucune justification quant à l’emploie des fonds. Par contre il faut savoir qu’en général les taux d’intérêts proposés sont un peu plus élevés que dans le cas d’un crédit affecté.

Comme dans le cas du crédit affecté, il s’agit d’un crédit amortissable. C’est à dire que vos mensualités sont définies et planifiées à l’avance. Le taux d’intérêt, lui, peut-être fixe ou variable, selon votre contrat de prêt. Dans les deux cas, vous pouvez emprunter jusqu’à 75.000 euros.

Le crédit renouvelable.

Vous pouvez également opter pour le crédit renouvelable. Très flexible, c’est l’une des solutions de financement préférée des français. Cependant, il est important de bien en comprendre le fonctionnement au risque de se retrouver avec des mensualités exorbitantes.

En effet, ici les mensualités ne sont pas fixées à l’avance. Elles vont dépendre de la part du montant emprunté que vous allez utiliser chaque mois. En plus de cela, le taux d’intérêt varie en fonction de la vitesse de remboursement choisit. Mieux vaut donc savoir correctement gérer un budget avant de se lancer avec un tel crédit.

En outre, sachez que les crédit renouvelables sont rarement proposés pour un montant supérieur à 3000 euros.

Le rachat de crédit.

Enfin, dernière option : le rachat de crédit. Ce financement est particulièrement intéressant si vous avez plusieurs crédits en cours et que vous avez besoin d’un apport de trésorerie supplémentaire.

Son but est en effet de regrouper vos créances en une seule afin de rallonger la durée de remboursement sans faire gonfler le taux d’intérêt et ainsi faire baisser les mensualités. Ce qui vous permet – en plus d’y voir plus clair dans vos factures – d’économiser chaque mois la différence.

S’il est correctement réalisé, le rachat de crédit peut permettre d’économiser jusqu’à 60% du montant de vos créances ! N’hésitez donc pas à consulter notre dossier au sujet des meilleurs rachats de crédit pour avoir toutes les clés en main et choisir l’offre qui vous convient le mieux.