Obtenir un prêt en étant interdit bancaire, ou comment avoir un crédit quand on est inscrit au FCC ?

Etre interdit bancaire ne signifie pas forcément être exclu du système bancaire. En effet, cette sanction qui punit les personnes qui émettent des chèques en bois n’est pas toujours aussi restrictive qu’il n’y paraît. Pour autant, si vous êtes interdit bancaire et que vous souhaitez obtenir un prêt, c’est possible.

Dans cet article, nous allons voir que votre banque peut tout de même accéder à vous prêter de l’argent. Car, et c’est la loi, toute personne peut faire une demande de prêt, quelle que soit sa situation financière. La seule condition à laquelle doivent de plier les établissements financiers est l’obligation de vérifier la solvabilité de l’emprunteur.

Autrement dit, il n’est pas possible d’obtenir un prêt personnel sans justificatif de salaire, en revanche, un interdit bancaire qui peut garantir son remboursement pourra, lui, accéder au prêt personnel.

Etre interdit bancaire : qu’est-ce que ça veut dire ?

Comme je vous le disais, l’interdit bancaire sanctionne les personnes qui émettent un chèque sans provisions. Cette décision est généralement prise par la banque mais peut également être prononcée par un juge. L’intéressé sera informé de sa nouvelle situation via un courrier.

A partir du moment où vous êtes interdit bancaire, vous ne pouvez bien évidement plus émettre aucun chèque. Néanmoins, vous pourrez conserver votre carte bancaire, même si votre banque pourra également appliquer certaines conditions concernant son utilisation. Au-delà de ces restrictions, l’interdiction bancaire signifie également que :

  • Vous serez inscrit au FCC. Le FCC, pour Fichier Central des Chèques, est une base de données tenue par la Banque de France qui liste les personnes qui n’ont plus le droit d’émettre de chèques ou d’utiliser une CB.
  • Votre numéro de compte sera inscrit au FNCI : Fichier National des Chèques Irréguliers qui est une autre base de données tenue par la Banque de France qui liste les personnes qui ont émis des chèques en bois.

Le problème de ces registres, c’est qu’ils peuvent être consultés par les établissements financiers en ce qui concerne le FCC et par les commerçants dans le cas du FNCI.

Note Note
L’inscription à ces registres peut durer 5 ans maximum. Il est possible de diminuer cette durée en payant les dettes contractées.

Concrètement, cela signifie que si vous faîtes une demande de prêt alors que vous êtes interdit bancaire, l’établissement financier auquel vous ferez cette demande sera forcément au courant de votre situation.

Et comme vous pouvez vous l’imaginer, cela peut influencer négativement la décision du dit établissement financier.

Prêt pour interdit bancaire : comment s’y prendre ?

Comme je vous le disais, tout le monde peut faire une demande de prêt. Il existe des solutions pour obtenir un crédit à la consommation sans CDI, il existe des prêts pour les chômeurs, pour les étudiants… Bref, pour chaque situation il y a une solution.

obtenir un crédit avec un interdit bancaire

Faire une demande de prêt : comment ça se passe ?

Avant de nous pencher sur le cas particulier de la demande de prêt pour interdit bancaire, voyons quelles sont les conditions d’octroi d’un prêt à la consommation.

Rappelons que le prêt à la consommation peut-être soit affecté à un bien définis (comme le crédit auto) ou être non-affecté. Dans ce cas l’emprunteur pourra disposer de l’argent comme bon lui semble : réparations, voyage, remboursement de dettes, soins médicaux … Le plus souvent la banque proposera de faire un prêt personnel.

Pour en bénéficier il faut bien entendu monter un dossier avec :

  • Votre carte nationale d’identité ou carte de résident en cours de validité.
  • Un contrat de travail ainsi que vos fiches de paie.
  • Votre relevé bancaire ainsi que votre IBAN ou RIB.

La banque peut également vous demander une assurance emprunteur ainsi que des garanties de remboursement en complément de votre justificatif de revenu. Dans ce cas vous pourrez démontrer votre solvabilité par d’autres moyens comme une épargne, un garant ou un bien de valeur.

Vous l’aurez compris, la banque cherche tout simplement à s’assurer que vous avez les moyens de lui rembourser la somme prêtée en temps et en heure. Faire une demande de prêt en étant interdit bancaire est donc délicat.

Toutefois vous allez voir qu’il est possible de garantir votre solvabilité et d’atténuer les conséquences de votre interdit bancaire.

Obtenir un prêt avec un interdit bancaire quand on est propriétaire.

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un bien immobilier, bonne nouvelle : c’est un argument qui pèse lourd en votre faveur.

En effet, plus vous fournissez à la banque des garanties de remboursement solides, plus elle s’inclinera vers une réponse positive. La garantie hypothécaire étant l’une des plus appréciées, vous pouvez donc vous en servir pour obtenir un prêt même en étant interdit bancaire.

Toutefois attention dans le cas où vous ne puissiez pas rembourser vos échéances alors la banque deviendra propriétaire de votre bien. Il ne s’agit pas d’une décision à prendre à la légère, surtout s’il s’agit de votre résidence principale.

Obtenir un prêt avec interdit bancaire quand on est locataire.

Etre propriétaire d’un bien immobilier est un privilège que tout le monde n’a pas. Toutefois, si vous êtes locataire, une autre alternative s’offre à vous.

En effet il est possible de faire une demande de prêt pour financer le rachat d’un crédit à la consommation. Concrètement, le prêt obtenu permet de rembourser les échéances de vos différents crédits, lesquels seront regroupées sous une seule et même échéance.

La somme de vos crédits vous permet d’emprunter une somme d’argent importante et ainsi bénéficier des avantages liés à ce type de prêt : de petites mensualités étalées sur une plus longue durée. Ainsi, vous pourrez allouer une partie de cet argent au financement du projet de votre choix.

Que faire si ma demande de prêt pour interdit bancaire est refusée ?

Comme vous le savez, les banques ne sont pas obligées d’accepter votre demande de prêt, et ce, quelle que soit votre situation. Toutefois, il existe plusieurs organismes de crédit pour interdits bancaire auxquels vous pouvez vous adresser.

Le micro-crédit.

Si la somme dont vous avez besoin est inférieure à 3000 € alors vous pouvez vous tourner vers deux types de micro-crédit :

  1. Le crédit renouvelable qui se présente sous forme de carte de crédit et peut-être délivré par un magasin.
  2. Le mini prêt qui concerne les sommes inférieurs à 200 € qui vous pouvez emprunter depuis internet.

L’avantage est que cette forme de crédit est facilement octroyée car les conditions requises sont inclusives. Toutefois, les taux pratiqués se trouvent parmi les plus chers du marché.

Attention Attention
Le crédit renouvelable est l’une des premières sources d’endettement des ménages. Il requiert une excellente capacité de gestion de budget.

Le prêt social.

Pour les personnes qui se trouvent en difficultés financières, il existe le prêt social. Accordé pour un montant maximum de 5000 €, il s’adresse à ceux qui ont un faible revenu et une situation professionnelles instable. En ce sens le prêt social peut-être une alternative pour ceux ont besoin d’un crédit conso sans justificatif de salaire, comme pour ceux qui sont interdit bancaire.

Notez cependant que ce prêt est accordé en cas de dépense justifiée. Comme la réparation d’un véhicule pour se rendre au travail, le financement d’une formation, des soins médicaux …

Le prêteur sur gage.

Si votre banque refuse de vous accorder un prêt à cause de votre interdit bancaire, alors vous pouvez vous tourner vers le prêteur sur gage. Pour pouvoir emprunter de l’argent, vous devrez laisser un bien en caution. Vous pourrez le récupérer une fois que vous aurez remboursé la somme prêtée ainsi que les intérêts  liés.

Le prêt entre particulier.

Enfin, sachez qu’il existe des plateformes qui mettent en relation emprunteurs et prêteurs entre particuliers. Cela ne veut pas dire qu’il ne faudra pas démontrer votre solvabilité et monter un dossier solide. N’oubliez pas que n’importe qui peut accéder au FNCI et savoir si vous êtes interdit bancaire.

Faîtes toutefois attention a bien choisir votre plateforme car il existe de nombreuses arnaques au crédit sur la toile. Pour savoir si un organisme est légitime, consultez l’ORIAS. Ce registre liste tous les établissements habilités à prêter de l’argent.

Important Important
Ne versez jamais de l’argent avant d’avoir obtenu le prêt. Certains organismes illicites prêtent de l’argent à condition de recevoir un apport. C’est une pratique illégale et il s’agit sans aucun doute d’une arnaque.